Actu

L’UE débat de nouvelles taxes sur l’énergie dont la taxe carbone

L’Union européenne (UE) envisage de créer de nouvelles taxes sur l’énergie pour tenter d’atteindre ses objectifs de lutte contre le dérèglement climatique, ont déclaré des responsables européens vendredi, et l’Allemagne a appelé à prendre des «mesures drastiques» pour réduire les émissions de carbone.

Le ministre des Finances allemand, Olaf Scholz, a déclaré que des «mesures drastiques» devaient être prises pour lutter contre le dérèglement climatique et il a prôné une approche internationale sur le sujet. «Nous sommes engagés dans un processus visant à trouver les moyens de limiter la consommation de CO2 dans l’agriculture, les petites entreprises ou les transports», a-t-il dit.

Réponse du commissaire chargé de l’euro, Valdis Dombrovskis : « une taxe carbone et une remise à plat de la fiscalité sur l’énergie figurent parmi les options envisagées. »

Au cours des dix dernières années, les pays de l’Union européenne ont mené la transition vers les énergies renouvelables et mis en place le plus vaste système d’échange de quotas d’émissions de gaz à effet de serre. Mais les règles fiscales en vigueur dans ce domaine n’ont pas changé depuis plus de 15 ans. Elles sont «dépassées et mal adaptées aux défis du changement climatique et à l’évolution de la politique énergétique au niveau de l’UE», peut-on lire dans un document qui doit servir de base de discussions pour les ministres des Finances de la région à Helsinki.

(avec agences)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.