Articles 18H

L’Unimog en version rail-route

L’Unimog U 423 en version rail-route sera présenté au salon InnoTrans, le salon international des techniques de circulation à Berlin, à partir du 20 septembre. Le châssis présenté est un Unimog U 423, dont le moteur quatre cylindres Euro VI développe 170 kW (231 ch).

Le véhicule est d’abord polyvalent grâce à son équipement « Ex Works » et les solutions de carrosserie et d’accessoires spécifiques. L’Unimog performe ainsi dans les travaux de réparation, sur les voies ferrées et dans les espaces verts, ainsi que dans le déneigement des routes en hiver. Avec 1 000 tonnes au crochet, l’Unimog comme véhicule de manœuvre est rentable.

Les clients ont le choix : la gamme de modèles, d’options d’équipement, d’accessoires et de carrosseries de l’Unimog est si vaste qu’ils peuvent en faire un spécialiste pour effectuer des tâches spécifiques ou un camion plus polyvalent. Les deux peuvent être réalisés en même temps sans devoir faire de compromis sur les performances.

En installant différentes différentes caisses mobiles destiné aux entreprises de transport urbain, l’Unimog peut assumer sans crainte toutes sortes de tâches. Il convient aussi bien comme porte-outils que comme tracteur sur rails, pour lequel l’Unimog U 423 dispose également d’une unité d’embrayage à convertisseur et d’un entraînement par traction hydrostatique EasyDrive. UN Unimog est donc également capable de remorquer un tramway en panne.

Selon la saison et les besoins, l’Unimog rail-route peut être équipé de différentes carrosseries pour des tâches supplémentaires. Le véhicule d’exposition est équipé d’une grue et d’une plate-forme de chargement Palfinger, d’une plate-forme de travail élévatrice Zweiweg, d’un système de pulvérisation sur chenilles Dammann, d’un chasse-neige Kahlbacher, d’une flèche avant Mulag avec tête de fauche ou de scie de déblaiement et d’une remorque à rail-route Zweiweg.

La prise de force avant mécanique, la prise de force du moteur et le système hydraulique de travail à double circuit installé en usine alimentent les équipements de travail en énergie. Ainsi, le porte-outils peut effectuer un large éventail de tâches, notamment les travaux d’entretien des infrastructures, l’entretien des voies ferrées et des espaces verts ainsi que le déblaiement des voies et routes en hiver. Grâce au rail de guidage de la plaque tournante de ZAGRO, spécialiste des véhicules rail/route et des techniques de manœuvre, le véhicule est également capable de négocier des virages serrés avec un de 17 mètres. Il n’y a pratiquement aucune tâche que cet Unimog ne puisse accomplir avec un équipement aussi complet et polyvalent.

Nettoyeur de rails avec la puissance des quatre circuits hydrauliques

L’U 423 à traction intégrale permanente pour un nettoyage plus écologique et plus économique des réseaux ferroviaires urbains représente l’approche du spécialiste. Elle utilise les deux circuits de l’hydraulique de travail de l’Unimog ainsi que les circuits III et IV de l’hydraulique de puissance VarioPower disponibles en usine. La combinaison des quatre circuits est nécessaire pour faire fonctionner simultanément plusieurs consommateurs de puissance. Il s’agit notamment de la pompe à eau haute pression, qui permet d’éliminer les dépôts les plus tenaces des rails à gorge avec une pression allant jusqu’à 500 bars, du système de filtration pour le traitement durable de l’eau sale aspirée et des brosses pour le nettoyage du champignon de rail. Le 13,8 tonnes atteint la faible vitesse de travail requise pour le degré de salissure grâce aux rapports de travail de la boîte de réversibilité entièrement synchrone.

D’autres avantages plaident en faveur de l’utilisation de l’Unimog dans cette application : sa capacité à passer rapidement de la route au rail, de sorte que le véhicule peut être acheminé rapidement du dépôt au site de déploiement ou à la décharge pour vider le conteneur à déchets. Le fait que le carrossier spécialiste français de l’Unimog rail/route CMAR soit également capables de recycler les eaux usées contribue à l’efficacité du travail de ce véhicule. Cette capacité n’est pas seulement synonyme de durabilité accrue, elle confère également au véhicule une plus grande autonomie, améliorant ainsi son efficacité opérationnelle.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.