Non classé

L’Unimog homologué pour l’agriculture

Ce fut l’une des principales curiosités du SIMA, le Salon International de la Machine Agricole, en février dernier à Villepinte : un Unimog homologué pour les travaux agricoles selon les dispositions françaises. C’est la première fois qu’il était présenté au public.

Selon le constructeur, le célèbre porte-outil de Mercedes avait en effet passé les tests nécessaires pour répondre au règlement T1B adepté à une utilisation par les exploitations agricoles et les entreprises de travaux agricoles (ETA). Outre une vitesse maxi limitée à 80 km/h, cette homologation lui permet d’être conduit par des personnes ne disposant pas du permis de conduire poids lourd – à partir de 16 ans avec une vitesse maximum de 40 km/h.

C’est sur la base du bien connu Unimog U 423 que cet Unimog « agricole » a été conçu. Ce porte-outil est ainsi équipé de la cabine en fibres traditionnelle agrémentée ici d’un arceau de sécurité « cage » l’entourant totalement et surmontée des obligatoires gyrophares. Le moteur qui l’équipe est le bien connu bloc de type OM 934, un 4 cylindres en ligne de 5,1 litres de cylindrée développant une puissance de 170 kW/231 ch.

Cet Unimog use bien entendu des équipements qui ont fait la réputation de ce tout-terrain hors pair : ses ponts portiques, sa transmission intégrale et l’ensemble des prises de force et autres prises de mouvement autorisant ses utilisateurs à y installer la multitude d’outils conçus pour lui depuis son lancement … il y a plus de 60 ans.

A lire aussi :

Unimog des neiges

L’Unimog comme vous ne l’avez jamais vu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *