Actu Dossiers Une

L’usine de Mercedes Benz Utilitaires de Düsseldorf fête ses 60 ans et près de 5 millions de véhicules produits

L’usine de Mercedes Benz Utilitaires basée à Düsseldorf fête ses 60 ans. Le plus emblématique des véhicules de la marque, le Sprinter, y est produit. Le dernier né, l’eSprinter entrera en production à partir du second semestre 2023.

Tout commence au début des années 1960. La société Daimler-Benz AG de l’époque reprend alors l’usine de Düsseldorf d’Auto Union. Fondée en 1962, elle est devenue aujourd’hui la plus grande usine d’utilitaires. A ce jour, plus de 4,9 millions de véhicules ont été produits sur le site. Y sont produits depuis 1995 le Sprinter, et depuis fin 2019 l’eSprinter.

« Je tiens à féliciter l’usine et l’équipe pour leur 60e anniversaire, un anniversaire très spécial. L’usine de Düsseldorf a toujours été un pilier de notre réseau de production mondial. Avec le début de production en série de l’eSprinter fin 2019, l’équipe l’a encore une fois prouvé », a déclaré le Dr Ingo Ettischer, responsable des opérations chez Mercedes-Benz Vans. « Je tiens à remercier l’équipe qui se prépare déjà pour la nouvelle génération de l’eSprinter avec le plus grand engagement et un dévouement total. A cela s’ajoute la numérisation croissante de la production. Tout cela demande force d’innovation, de savoir-faire et de professionnalisme, ce que l’équipe de Düsseldorf démontre chaque jour de manière impressionnante. »

L’usine se veut écologique avec le passage d’une production neutre en CO2. Le constructeur a revu la mobilité au sein de l’établissement avec des navettes et des systèmes de transport automatisés sans conducteur alimentés par des piles à combustible.

Mercedes-Benz Vans a investi un total d’environ 330 millions d’euros dans la modernisation de ses lignes de production. Les véhicules entièrement électriques sont construits sur une ligne à côté des modèles à propulsion conventionnelle. Cela crée la flexibilité nécessaire aujourd’hui face aux exigences des marchés.

Mercedes a prévu d’investir enfin 50 millions d’euros dans l’usine pour la prochaine génération de l’eSprinter dont la production débutera à partir du second semestre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.