Actu

MAN va supprimer 9 500 emplois

MAN, filiale du groupe Volkswagen, a indiqué qu’il comptait supprimer 9 500 emplois, ce qui représente un quart de ses effectifs dans le monde, dans le cadre d’un plan de restructuration mondial.

Le directoire «a décidé une réorientation de grande envergure», incluant des économies de 1,8 milliard d’euros, dont «la suppression de jusqu’à 9 500 emplois en Allemagne, Autriche et dans le monde, dans tous les secteurs d’activité du groupe», a détaillé l’entreprise dans un communiqué.

3 usines, à Steyr en Autriche ainsi qu’à Plauen et Wittlich en Allemagne, pourraient être fermées, ajoute MAN. «Le directoire de MAN démarrera rapidement les négociations avec les représentants du personnel» sur la restructuration, a précisé le constructeur dans un communiqué.

Au premier semestre, marqué par la pandémie de Covid-19 qui a plongé de vastes pans de l’économie dans une crise sans précédent, MAN a affiché une perte d’exploitation de 423 millions d’euros avec une baisse du chiffre d’affaires de 26% sur un an, à 4,7 milliards.

(avec agences)

oleo100

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *