A (RE)VOIR Économie

Mercedes-Benz Vans France a su résister à la pandémie en 2020

Lors d’une visio-conférence de presse hier, Mercedes-Benz Vans France a présenté ses résultats 2020. Après une chute soudaine en pleine pandémie, les ventes ont repris en fin d’année. Le constructeur qui s’en sort plutôt bien annonce le lancement de son tout nouveau Citan dans le second semestre. Le véhicule a été entièrement repensé. Il devrait être dévoilé en France en mai prochain.

David Perdomo Hollatz, directeur général Vans de Mercedes-Benz France, est revenu sur l’annonce récente du groupe de sa volonté de séparer ses divisions automobile-utilitaire et camions-bus. « Il ne s’agit pas d’un divorce mais d’une séparation ouverte et claire. C’est une étape importante liée à une restructuration. L’objectif est de s’adapter aux besoins individuels du client. Il existera ainsi une plateforme commune aux véhicules particuliers et aux VUL et une autre pour les poids lourds et les bus. Il s’agit d’obtenir un chemin indépendant pour l’investissement et d’avoir l’agilité nécessaire pour aborder l’avenir. L’idée est de placer Daimler Trucks en bourse fin 2021 » a ajouté le dirigeant qui a affirmé « qu’il n’y aura pas d’impact pour Mercedes-Benz Vans. »

Le directeur général Vans de Mercedes-Benz France a confirmé que la marque poursuivait sa stratégie déjà lancée : « Elle repose sur plusieurs piliers dont l’évolution des produits avec une offre adaptée, l’électrification des véhicules, les services et les collectivités et enfin le développement du réseau. »

A travers le monde, Mercedes-Benz Vans a vendu l’an dernier 325 771 véhicules dont 6 200 électriques (1 700 EQV). La baisse enregistrée des volumes est limitée : -8,9%. Le constructeur reste leader en Europe sur le segment des utilitaires avec une part de marché supérieure à 33%.

En France, sur l’ensemble de l’année 2020, les volumes ont stagné pour MB Vans après une chute de 40% en mai, en pleine pandémie, et une remontée des ventes en décembre. « La récupération a été plus rapide » a indiqué David Perdomo Hollatz. Au total, 23 301 véhicules de la marque ont été vendus en 2020 (contre 23 385 en 2019) sur un marché national de 402 380 unités. « MB Vans est la seule marque qui ne baisse pas » a-t-il ajouté.

Le Sprinter reste le véhicule le plus vendu chez le constructeur avec 13 353 véhicules. Il progresse même de 106 unités et gagne près d’un point de part de marché. Sur le segment S3 des grands utilitaires, en baisse de 7,7% en 2020, le Sprinter devance deux concurrents français et devient le 4e véhicule le plus vendu du segment S3. Sur le segment des moyens volumes (S2), le Vito, en cumul avec les versions M1 Vito Tourer, Classe V et Marco Polo, fait mieux que se défendre en culminant à 8 925 immatriculations en 2020. Cela représente une baisse de plus d’un millier de véhicules sur un segment S2 en régression de 14%. Les Vito et dérivés gagnent de fait 0,3 points de pénétration. En fin de vie, le Citan reste autour d’1% de pénétration sur un segment S1 en chute de 22%. Plus commercialisé, le pick-up Classe X s’est écoulé à 89 unités. L’an passé, Mercedes-Benz Vans est véritablement entré dans le « grand bain » des utilitaires électriques en immatriculant 346 eVito, eVito Tourer et EQV dans l’hexagone l’an passé.

Enfin, les volumes des véhicules d’occasions ont augmenté de 10% dans le réseau avec 5 947 ventes l’an dernier. Le constructeur s’est appuyé sur le label Certified, désormais déployé dans 50 concessions.

L’année 2021 sera marquée par l’arrivée du nouveau Citan. « Nous sommes reparti d’une feuille blanche. C’est un tout nouveau véhicule. Son lancement est prévu pour le second semestre 2021. Nous proposerons d’abord la version professionnelle avant une version loisir en 2022 » a indiqué Stéphane Renault, directeur marketing de Mercedes-Benz Vans France. Plusieurs véhicules sur châssis Sprinter devraient être dévoilés cette année dont un camping-car Premium. Par ailleurs, 14 points de vente supplémentaires devraient être ouverts en France d’ici deux ans, a annoncé le constructeur. En décembre dernier, l’A.N.V.U. (Aubin) à Caen, le premier site 100% Vans de la marque en France, a été inauguré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *