Actu

Michelin revoit (déjà) ses prévisions pour 2020

Une semaine de fermeture

Après Goodyear, Michelin a annoncé hier fermer ses usines en Europe. Le fabricant de pneumatiques remet d’ores et déjà en cause ses prévisions pour 2020 en raison de l’épidémie du coronavirus.

« L’économie mondiale étant entrée dans une phase de crise systémique, la guidance 2020 du groupe s’en trouve remise en cause sans qu’il soit possible aujourd’hui d’en évaluer l’impact», a annoncé Michelin dans un communiqué. « Le groupe prend toutes les mesures nécessaires afin de limiter au maximum les effets négatifs de cette crise sur le résultat opérationnel des secteurs et le cash flow libre», ajoute-t-il, assurant que «les outils de financement dont dispose le groupe lui permettent de faire face aux aléas de cette crise».

Un recul déjà programmé

Michelin dit aussi avoir «pris la décision de fermer pour une durée d’une semaine minimum ses sites industriels situés dans les pays les plus touchés en Europe à ce jour par la pandémie».

Jusqu’à maintenant, l’industriel tablait sur un marché Tourisme et camionnette en léger recul sur l’ensemble de 2020 (de -1% à 0%), et sur un marché Poids lourds en net retrait (de -2% à -3%), affecté par la baisse de la demande en Europe et en Amérique du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *