Monde

La réglementation US sur les heures de service modifiée

Les modifications n’augmentent pas le temps de conduite

Petite révolution outre-Atlantique pour les truckers. Face à la pandémie et à la désorganisation du transport et de la logistique aux Etats-Unis, la Federal Motor Carrier Safety Administration a finalement décidé de modifier la réglementation sur les heures de service des conducteurs routiers « pour leur offrir plus de flexibilité. » En réalité, cette demande de la profession avait été faite avant la crise sanitaire.

« Cette nouvelle règle finale améliorera la sécurité de tous les automobilistes et augmentera la flexibilité des camionneurs américains », a déclaré la secrétaire aux Transports des États-Unis, Elaine L. Chao, lors d’une conférence de presse la semaine dernière. « Elle a été établie en tenant compte des commentaires que nous avons reçus des camionneurs, des défenseurs de la sécurité des transporteurs, des forces de l’ordre et également des résidents et des citoyens concernés.»

La nouvelle réglementation imposera une pause de 30 minutes après 8 heures de conduite consécutive et permettant à un conducteur de respecter la pause en utilisant le statut «travail, non conduite», plutôt que «repos». Elle modifiera l’exception «couchette» qui permet aux conducteurs de diviser les 10 heures de repos requises en deux périodes, permettant une division 8/2 ou une division 7/3, aucune de ces périodes ne comptant dans la fenêtre de conduite de 14 heures. Enfin, elle modifiera l’exception des conditions de conduite défavorables en prolongeant de deux heures la fenêtre maximale pendant laquelle la conduite est autorisée.

Elle modifiera l’exception de courte distance offerte à certains conducteurs en allongeant la période de travail maximale des chauffeurs de 12 à 14 heures, et en étendant la limite de distance de conduite autorisée de 100 milles (161 km) à 150 milles (241,5 km).

Les routiers valident la nouvelle réglementation

Les modifications n’augmentent pas le temps de conduite et empêchent les routiers américains de conduire pendant plus de huit heures consécutives sans au moins une pause de 30 minutes. La nouvelle règlementation entrera en vigueur 120 jours après sa publication au registre fédéral. L’American Trucking Associations (ATA) a salué la nouvelle réglementation, indiquant qu’elle s’était engagée dans le processus de réglementation depuis le tout début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *