Monde

Le turn-over a atteint son plus bas niveau aux Etats-Unis

Les transporteurs n’embauchaient pas

Covid-19 oblige, tout comme en Europe, le transport routier de marchandises a été fortement désorganisé aux Etats-Unis. Selon une étude, le turn-over traditionnel outre-Atlantique a atteint son plus bas niveau historique, un sans précédent.

Comme le révèle l’étude réalisée par Stay Metrics, les taux de roulement des conducteurs américains avaient enregistré des hausses importantes au cours du premier trimestre 2020. La baisse a débuté dès les premiers jours de mars.

L’étude montre que les conducteurs ont connu des baisses de salaire importantes, ce qui a eu comme conséquence des départs des salariés roulants. Les professionnels de la route se lançant à la recherche d’entreprises de transport offrant de meilleurs salaires. Avec un bé mol : les transporteurs n’embauchaient pas, faute de contrats.

Le transport de pétrole et de gaz a connu un bond de 107,1% en janvier avant de s’effondrer à -62,9% dès février. Le turn-over dans ce secteur a repris à partir de mars. Ce sont les camions citernes alimentaires qui ont enregistré une baisse plus tardive vers fin mars (-47,8%). Les plateaux ont baissé jusqu’en mars pour atteindre une baisse de -57,2%.

Le transport frigorifique a connu un pic important en début d’année et est resté à un bon niveau pendant la pandémie. Le turn-over est resté faible, les conducteurs préférant rester dans des entreprises de transport dont l’activité se poursuivait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *