Actu

Interview exclusive de H. Olabegogeaskoetxea, Irizar, à l’occasion de l’arrivée de l’ie Truck en France

“Notre engagement sur l’électromobilité va bien au-delà des véhicules”

Le carrossier basque espagnol d’autocar Irizar lance en France son premier poids lourd électrique : l’ie truck. Nous vous le présentions en avant-première il y a un mois. Hector Olabegogeaskoetxea, membre du conseil d’administration d’Irizar e-mobility, a accordé une interview à TRM24, l’occasion d’aborder ce lancement dans l’hexagone, sur sa commercialisation et sur la stratégie d’Irizar en France.

TRM24 : Irizar est connu pour ses gammes d’autocars, l’ie Truck est né de ce qui a déjà été produit dans ce segment autocar ?

Hector Olabegogeaskoetxea :

« En 2009, en pleine crise, une révolution stratégique secoue Irizar et nous commençons à fabriquer notre gamme d’autocars intégraux. Parallèlement à cette réflexion, nous avons l’idée de fabriquer des véhicules durables pour les villes. Le résultat de cette idée est Irizar e-mobility. À Irizar e-mobility nous disposons d´une gamme de véhicules qui comprend des bus 100% électriques de 12 et 18 mètres. La vision globale de l’électrification des villes nous a permis d’étendre notre gamme de produits aux véhicules industriels destinés aux villes. C´est ainsi que l´Irizar ie truck est né, un camion 100% électrique conçu pour le milieu urbain et qui intègre les mêmes composants et systèmes que nos bus électriques. Il est à noter que nous offrons des solutions clés en main pour les Smart Cities. »

TRM24 : Le groupe rassemble plusieurs divisions réunissant plusieurs activités (motorisation, batteries, …), c’est à un avantage pour concevoir et produire un tel véhicule quasiment sur un seul site industriel ?

Hector Olabegogeaskoetxea :

« Depuis l´année 2009, nous décidons de miser sur la diversification industrielle et la technologie et nous commençons à acquérir différentes entreprises. L´idée était d´intégrer notre technologie du Groupe aux produits et systèmes avec le double objectif de faire connaitre notre marque, de dominer la technologie et de pouvoir donner au client la tranquillité d’esprit de n’avoir qu’un seul interlocuteur pour toutes les questions qu’il pourrait avoir. C´est ainsi que les autres entreprises du groupe, telles que Hispacold, Masats, Jema, Datik et Alconza, ont été pleinement associées à ce projet. Nous fabriquons nos propres stations de charge ainsi que des batteries afin d´offrir une solution clés en main à nos clients.  Au-delà de la fabrication de nos véhicules, intégrée à 100% au sein du groupe Irizar, nous avons investi dans le plus grand parc solaire d’Espagne permettant ainsi de nous assurer une électricité 100% renouvelable et verte alimentant notre usine dédiée à 100% à l’électromobilité. Notre réflexion et notre engagement sur l’électromobilité va bien au-delà des véhicules. »

TRM24 : Le point fort de lie Truck (par rapport à ses concurrents) est sa batterie ?

Hector Olabegogeaskoetxea :

« Les points forts de notre camion Irizar ie truck sont la durabilité et la réduction des émissions sonores, l’accessibilité et l’autonomie. L’élimination du bruit est un facteur qui différencie notre camion, puisqu’étant un véhicule 100% électrique, les émissions sonores sont drastiquement réduites, permettant ainsi de travailler tôt le matin ou tard dans la nuit. Il s´agit d´un véhicule respectueux de l´environnement qui permet d´accéder aux zones avec de faibles émissions des villes. L’accès à la cabine présente une seule marche accessible, afin d’assurer la sécurité du conducteur et des accompagnateurs. Avec une marche de 370 mm, il s’agit en effet du véhicule avec l’accès le plus bas sur le marché actuel. Concernant l’accès à la cabine, elle dispose d’une seule porte d´entrée du côté des accompagnateurs.  Cette porte rapide, nous l´avons conçu avec une ouverture vers l’intérieur afin de faciliter l’accès dans les rues présentant des obstacles. En plus la cabine possède des sièges pliants pour les accompagnateurs, de façon à les replier facilement pour assurer un passage libre d’obstacles. De cette façon, l’ie truck garantit un environnement de travail dégagé de tout obstacle, facile d’accès garantissant la sécurité des opérateurs. Les camions conventionnels, en raison de leur vocation à effectuer de longs trajets, ont un champ de vision plutôt limité dans les environnements urbains. Le siège du conducteur se trouve dans une position beaucoup plus élevée et la vue sur les parties proches du pare-chocs avant et sur les parties inférieures de la cabine est inexistante. Dans le cas de l´Irizar ie truck, grâce à la position basse du siège et aux amples vitres frontale, latérales et des portes nous offrons des conditions uniques de vision directe, ce qui permet au conducteur d’avoir un champ de vision plus large, permettant une meilleure sécurité vis-à-vis des autres usagers de la route,  piétons, les cyclistes. L´Irizar ie truck dispose d´une autonomie d´environ 250 kilomètres (cela peut varier en fonction de l’application, etc.). Nous offrons deux types de solutions : la version avec une motorisation électrique full batterie zéro émission et la version qu´inclut un prolongateur d´autonomie. »

TRM24 : Pourquoi avoir choisi de commercialiser l’ie Truck en France ?

Hector Olabegogeaskoetxea :

« Nous avons une grande présence au niveau des autocars et des autobus en France à travers l’organisation déjà existante Irizar France, entreprise consolidée depuis des années dans ce pays. Ainsi, le fait de commercialiser notre camion Irizar ie truck ici est une étape supplémentaire, naturelle pour nous. En plus, la France a une stratégie très claire et définie en matière de transition énergétique et nous voulons y participer en offrant nos produits comme solutions aux défis auxquels les villes sont confrontées. »

TRM24 : Sur quel réseau commercial allez-vous vous appuyer pour vendre le véhicule en France ?

Hector Olabegogeaskoetxea :

« Nous nous appuierons sur l’équipe que nous avons à Irizar France, tant au niveau commercial qu´au niveau après-vente, ainsi que sur les différentes collaborations qui peuvent exister lors du développement d’un nouveau marché. »

TRM24 : Avez-vous prévu de fabriquer lie Truck en France ou la production restera-t-elle en Espagne ?

Hector Olabegogeaskoetxea :

« La production continuera à être réalisée au Pays Basque, dans notre usine située dans la ville d’Aduna, à Gipuzkoa, qui dispose d’une surface construite de 18 000 m2, sur un terrain de près de 4 hectares. C´est la première usine d’électromobilité européenne avec une capacité productive établie à 1 000 véhicules par an. C´est ici que nous fabriquons aussi nos infrastructures de charge ainsi que nos propres batteries. »

TRM24 : Les collectivités locales sont parmi vos cibles. L’ie Truck circule déjà dans des villes espagnoles. Vous pensez le proposer à des villes comme Paris ?

Hector Olabegogeaskoetxea :

« C’est un camion qui répond parfaitement aux enjeux de la décarbonisation pour les métropoles Européennes, notamment en France avec l’engagement par les plus grandes villes de créer des zones à faible émissions. Dans le cadre de notre stratégie, nous allons proposer notre solution, de manière cohérente, aux villes françaises qui mettent en œuvre des politiques de durabilité.  Paris se trouve parmi ces villes. »

TRM24 : Combien coûte l’ie Truck ? Sachant qu’il risque d’avoir une concurrence sur ce segment, plusieurs autres véhicules arrivant sur le marché.

Hector Olabegogeaskoetxea :

« Comme c’est un marché qui n’est pas très mature pour le moment, toutes nos offres sont personnalisées. La solution dépendra du type de véhicule demandé par le client, du type d’application, de la quantité d’énergie à embarquer, etc. Par conséquent, nous offrirons une solution personnalisée et clé en main. Aujourd’hui, un véhicule électrique est plus cher qu’un véhicule diesel ou à gaz. Ce que nous devons prendre en compte dans ces véhicules, c’est le TCO. Notre expérience dans les véhicules électriques nous a permis de valider la fiabilité et d’avoir une parfaite maitrise des besoins en énergie et du coût d’entretien qui représentent les sources d’économie impactant favorablement le TCO. De plus, compte tenu de la spécificité de ces marchés utility, l’investissement doit pouvoir se faire sur une période plus longue. »

Propos recueillis par Hervé Rébillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *