Actu

Pénurie de carburant : les fédérations reçues par le ministère des transports

Les fédérations du transport routier, la FNTR, l’OTRE, TLF et la FNTV, ont été reçues vendredi dernier par le ministère des transports pour faire le point sur la pénurie de carburant dans les stations-services. Elles ont eu la garantie que les professionnels seront approvisionnés en carburant via les stocks stratégiques.

Les fédérations ont tenu à indiquer « les tensions observées depuis ces derniers jours en matière de distribution des carburants et sur les perturbations qui en résultent sur les transports scolaires, les lignes régulières et occasionnelles ainsi que les approvisionnements et livraisons de marchandises. »

Dans un communiqué, le ministère des transports précise que le gouvernement a pris plusieurs mesures « dont les effets seront progressifs » comme la libération de stocks stratégiques avec une attention plus particulièrement portée aux régions sous tension (Hauts-de-France notamment). « La distribution de ces volumes importants doit servir tous les usages et, plus spécifiquement, les réseaux de distribution professionnels (réseau AS24), les cuves, ainsi que les stations-services » indique-t-il.

« La France dispose de 90 jours de consommation en stocks stratégiques sur tout son territoire et les perspectives d’approvisionnement pour les semaines et mois à venir permettent d’écarter tout risque de pénurie durable » a précisé le ministère.

« Nous avons eu des garanties du ministère pour que les carburants issus des stocks stratégiques servent à alimenter les réseaux professionnels » nous a confié Jean-Marc Rivera, délégué général de l’OTRE, « pour autant, le temps que les choses se mettent en place, la semaine s’annonce, quoiqu’il arrive, difficile. La vraie garantie serait la fin de la grève dans les raffineries »

Le communiqué précise qu’un arrêté relatif à la levée des interdictions de circulation des transports de carburants pour le week-end a été publié « afin de donner toute la souplesse nécessaire pour assurer le transport des carburants et approvisionner les réseaux de distribution et les cuves. Un autre arrêté apportera, en complément, de la flexibilité sur les temps de conduite dans le même objectif. »

Les ministères de la transition énergétique et des transports ont invité les opérateurs pétroliers et les réseaux de distribution à porter une attention toute particulière à l’approvisionnement des professionnels et à leur accès aux stations. « Les chargeurs sont appelés à prioriser leur recours aux transporteurs et à faire preuve de modération dans l’application des clauses contractuelles en cas de difficultés avérées d’approvisionnement » ont-ils ajouté.

Les ministères ont indiqué que des points quotidiens seront organisés entre les fédérations professionnelles du transport routier et les ministères de la transition énergétique et des transports pour suivre l’évolution de la situation et prendre les mesures appropriées. Elles sont conviées à un point carburant à 18 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.