Actu

Pierre Lahutte (Iveco) élu président du Conseil des véhicules industriels de l’ACEA

Le français Pierre Lahutte, actuel président d’Iveco, a été élu président du Conseil des véhicules industriels de l’ACEA pour 2019. Il succède à Joachim Drees, PDG de MAN Truck & Bus. Cette nomination intervient alors que les négociations entre la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil se poursuivent actuellement sur les prochaines normes CO2 pour les poids lourds. 

« Notre priorité pour les mois à venir est la conclusion du nouveau règlement introduisant les toutes premières normes de l’UE en matière de CO2 pour les véhicules utilitaires lourds. L’industrie européenne du camion est le leader technologique mondial en matière d’économie de carburant, avec de nouveaux camions consommant moins d’un litre de carburant pour 100 km par tonne déjà disponibles sur le marché », a souligné Pierre Lahutte. « Nous devons ouvrir la voie à des solutions viables, en gardant à l’esprit que les camions dépendent presque exclusivement du diesel aujourd’hui. Cela implique clairement une approche à 360 degrés qui ne vise pas seulement à optimiser davantage les véhicules, mais également le défi énorme que représente le déploiement de l’infrastructure de ravitaillement en carburant nécessaire pour les camions à motorisation alternative » a-t-il précisé.

L’ACEA ne partage pas les objectifs de Bruxelles qu’elle juge « extrêmement ambitieux en matière de CO2 sans des investissements majeurs ». Elle demande un plan d’action clair de l’UE pour les infrastructures spécifiques aux camions. « Les emplois des personnes qui fabriqueront les camions et les autobus de demain dépendent des décideurs politiques qui recherchent le juste équilibre aujourd’hui. Ils doivent garder à l’esprit que, pour nos clients, les véhicules industriels sont des investissements essentiels dans les biens d’équipement, qui sont nécessaires au bon fonctionnement de notre économie et de la société en général. ”

Pierre Lahutte a été élu président du Conseil des véhicules industriels de l’ACEA pour une année.

A lire aussi :

UE : accord sur une baisse de 30% des émissions CO2 des camions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *