Actu

Plan de relance : 5 milliards pour le ferroviaire, 0 pour le transport routier

Le plan de relance baptisé France relance à 100 milliards d’euros du gouvernement face à la crise du Covid-19 a été dévoilé. Le gouvernement a mis au point 70 mesures pour soutenir l’offre et la demande, selon trois piliers : la transition énergétique, la relocalisation industrielle et la cohésion sociale et territoriale. 30 milliards seront consacrés à la transition énergétique, dont 11 milliards pour les transports. 5 milliards d’euros seront consacrés au transport ferroviaire et, sans surprise, rien pour le transport routier de marchandises.

La ministre de la transition écologique et solidaire, Barbara Pompili, a déclaré : « les transports bénéficieront de près de 11 milliards d’euros au total, dont plus de la moitié pour le secteur ferroviaire, notamment pour les petites lignes et le fret, ainsi que les mobilités du quotidien. »

1,2 milliard d’euros seront mobilisés pour soutenir les transports en commun et accélérer le plan vélo, auxquels s’ajouteront “des aides à l’achat de véhicules émetteurs et l’installation de bornes de recharge, mais aussi pour la recherche et le développement dans l’automobile et l’aérien pour qu’ils passent le cap de la baisse des émissions de gaz à effet de serre”.

« La France se donne les moyens industriels et technologiques d’atteindre la neutralité carbone en 2050 », a affirmé Barbara Pompili.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.