Actu

Poids lourds neufs : le diesel reste encore (très) majoritaire

Les carburants alternatifs progressent

Alors que la mort du diesel est sans cesse annoncée, il reste (de loin) majoritaire dans les types de carburants utilisés en Europe par les poids lourds et utilitaires neufs : 97,9% alors que l’électrique (ECV) qui enregistre la plus forte progression ne représente en 2019 que 0,2% et l’hybride 0,1% de part de marché. Des chiffres publiés par l’ACEA. En France, la part du diesel reste forte aussi avec 97%.

L’année dernière, le nombre de camions diesel immatriculés dans l’Union européenne a augmenté de 3,5% par rapport à 2018, pour atteindre 361 135 unités. À l’exception de l’Italie (-9,5%), la demande de véhicules diesel a augmenté sur tous les principaux marchés de l’UE : le Royaume-Uni (+ 10,2%), l’Allemagne (+ 3,0%), la France (+ 0,8%) et l’Espagne (+ 0,3% ).

L’électrique en hausse significative

Dans l’ensemble, en 2019, la demande de nouveaux camions électriques a augmenté de manière significative (+ 109,2%) dans l’UE, bien que cela soit principalement le résultat d’une base de comparaison faible. Les immatriculations de nouveaux véhicules électriques rechargeables (ECV) sont passées de 357 camions en 2018 à 747 en 2019, soit une part de marché de 0,2%. Les principaux marchés de ces véhicules étaient l’Allemagne (608 unités), les Pays-Bas (76) et la France (24), qui représentaient ensemble 95% de toutes les immatriculations de camions ECV l’année dernière. En revanche, aucun camion à charge électrique n’a été enregistré dans 12 pays de l’UE en 2019.

Les véhicules électriques hybrides (VHE) ont détenu une part plus faible des ventes de camions neufs en 2019 que l’année précédente. 272 camions HEV ont été immatriculés l’année dernière, en baisse de 10,8% par rapport à 2018.

Les carburants alternatifs représentaient la grande majorité des camions à propulsion alternative vendus dans l’UE l’année dernière. Les immatriculations ont augmenté de 71% pour atteindre 6 371 unités, dont 98% de véhicules fonctionnant au gaz naturel (GNV). La France, l’Italie et l’Allemagne sont les plus grands marchés de l’UE pour les camions à carburant alternatif. En 2019, les ventes allemandes ont augmenté de 372,8%, suivies par l’Italie (+ 44,5%) et la France (+ 30,2%).

Sources : ACEA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.