Actu

Pour le comité interministériel sur la Logistique, il faudra attendre

Le Comité interministériel sur la logistique n’est pas encore pour demain. Il faudra être patient. Le gouvernement a préféré mettre en place un Comité Exécutif de la logistique qui se réunira chaque mois et étudiera les propositions que lui soumettra France Logistique, une nouvelle association dont la présidence a été confiée à Anne-Marie Idrac (photo), ancienne secrétaire d’Etat aux transports et actuelle Haute responsable pour la stratégie nationale du développement des véhicules autonomes.

Edouard Philippe l’avait promis le 16 septembre dernier lors de la remise du rapport sur la compétitivité de la chaîne logistique française par Eric Hémar, président de l’Union TLF et Patrick Daher, président du Groupe Daher. Un Comité interministériel sur la logistique devait voir le jour au plus tard en janvier 2020. Résultat : ce Comité est toujours à l’ordre du jour mais sa date n’est pas encore fixée. Il sera l’aboutissement du travail fourni par France Logistique, une nouvelle association, dans laquelle « les acteurs privés de la filière transports et logistique ont décidé de se réunir », à en croire le gouvernement.

Cette même association dont la présidence a été confiée à Anne-Marie Idrac, ancienne secrétaire d’Etat aux transports, devra formuler plusieurs propositions issues de groupes de travail opérationnels communs.

« Une coopération qui permettra de faire remonter les projets et les positions communes aux pouvoirs publics via une instance de dialogue public-privé, le Comité Exécutif mensuel de la logistique dont le DGITM (pour le Ministère des Transports) et le DGE (pour le Ministère de l’Economie et des Finances) assurent le pilotage » apprend-on encore dans un communiqué.

« L’impulsion politique sera, quant à elle, soutenue par un comité interministériel, qui se réunira sous la présidence d’Édouard Philippe, Premier ministre, pour piloter le plan d’actions, présenter le bilan et décider de nouvelles initiatives » conclut le même communiqué.

Bref, on du mal à comprendre pourquoi le secteur de la Logistique devra de nouveau plancher sur des propositions alors que le rapport Hémar-Daher formulait une liste non négligeable de propositions concrètes.

Anne-Marie Idrac, la présidente de l’association France Logistique, tiendra une conférence de presse mercredi (8 janvier). Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d’Etat aux transport annoncé, n’a pas confirmé pour l’heure sa présence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *