Monde

Pourquoi au Texas les routiers gagnent beaucoup d’argent

De 2007 à 2017, les investisseurs ont perdu beaucoup dans le pétrole américain. Pourtant depuis un an, il y a un regain d’activité dans ce secteur. Un regain qui a bien bénéficié au secteur du transport routier avec le marché des camions citernes. Un bénéfice qui a entrainé une augmentation exceptionnelle des salaires de conducteurs. Du jamais vu.

Ce sont les nouveaux rois du pétrole. Les chauffeur routiers gagnent beaucoup d’argent en ce moment, ils gagnent presque autant que les traders, selon les médias. La renaissance du pétrole de schiste a provoqué un pic d’activité sans précédent. Le sable et l’eau qui sont nécessaires au forage hydraulique utilisé par les entreprises sont difficiles à trouver à cause de la demande qui est plus exigeante que l’offre.

Grâce à un énorme effort de réduction des coûts et une remontée des cours du brut, les chauffeurs ont maintenant un salaire à six chiffres et ont eu une augmentation de 25%. Ils gagnent en moyenne 105 000 $ (soit environ 90 000 €) selon le “Wall Street Journal”, ce qui est près du double du salaire de la profession aujourd’hui. Un chauffeur gagne plus de 1 000 $ par jour.

Depuis que les chauffeurs sont devenus indispensables aux forages, les chauffeurs ont pu imposer leurs conditions comme un logement gratuit. Grâce à cette activité, le taux de chômage est tombé sous les seuil des 4%. Des transporteurs vont même jusqu’à embaucher des conducteurs novices sans permis et qu’ils forment au permis et au travail spécifique demandé par les entreprises de forages.

Les pipelines sont déjà pleines à ras bord depuis la reprise d’activité. L’absence de ralentissement et l’insuffisance d’infrastructure à l’image des pipelines, on pourrait envisager que le nombre de camions pourraient augmenter de  3 000 à 4 000 l’an prochain. En sachant que le nombre de camions intervenants sur les forages, est en augmentation de 54%, est déjà d’environ de 22 500 par jour.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.