Économie

PSA met en vente ses dernières parts de Gefco

Selon Les Echos, PSA réfléchirait à se défaire des 25% qui lui restent au capital du logisticien Gefco, il avait déjà vendu en 2012 ses 75% du capital à RZD, les chemins de fer russes. Le groupe automobile aurait mis en vente ses dernières parts. La direction ne dément pas.

Le porte-parole de PSA a déclaré, comme il l’avait fait auprès des Echos, “constater que la performance opérationnelle de Gefco et la diversification de son portefeuille client ne rendent plus nécessaire sa présence au capital”, mais assure qu'”aucune opération n’est identifiée à ce stade”.

Toujours selon les Echos, PSA souhaiterait valoriser sa participation résiduelle au même niveau qu’en 2012, ce qui représenterait environ 250 millions d’euros puisqu’il avait cédé ses 75% pour 800 millions d’euros.

PSA pourrait céder ses 25% à des fonds d’investissement. Mais Gefco et PSA restent encore liés puisque le groupe automobile lui a confié fin 2016 sa logistique industrielle pour cinq ans dans le cadre d’un accord d’exclusivité de huit milliards d’euros.

Gefco compte 13.000 employés dans le monde et a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros.

Hervé Rébillon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.