Actu

Quand la Fnaut tacle le transport routier

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut) n’hésite pas à remettre en cause le transport routier dans une publication qui attribue ses habituels bons et mauvais points de l’année. Elle dénonce les «travaux routiers pléthoriques qui finissent par dé-rentabiliser le rail» et la concurrence entre les deux modes de transport, pointant du doigt le poids lourd.

Selon la Fnaut, « cette rivalité entre le rail et la route, et la multiplication d’autoroutes ou de 2×2 voies parallèlement à des voies ferrées, a pour conséquence de renforcer la dépendance des territoires à la voiture et au camion. »

L’association de défense des usagers des transports publics cite plusieurs exemples, dont l’autoroute A412 en Savoie qui concurrencera le RER Léman-Express ou encore la future autoroute Castres-Toulouse.

C’est la première fois que la Fnaut dénonce le transport routier de marchandises, qui n’est pourtant pas son champ d’expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *