Actu

Que sont les projets ANITA et ATLAS-L4 de MAN qui ont remporté le Truck Innovation Award 2024 ?

Les projets de recherche et de développement ANITA et ATLAS-L4 ont été récompensés par le prestigieux prix de l’Innovation décerné par le jury international du « Truck of the Year » la semaine dernière à Solutrans. Mais de quoi s’agit-il ?

Le président du jury, Gianenrico Griffini, représentant 25 journalistes internationaux spécialisés dans les camions, a souligné ” les évolutions des deux projets, la contribution à l’automatisation du transport hub-to-hub et intermodal, et la coopération fructueuse entre MAN Truck & Bus, les logisticiens, les fournisseurs de composants, les institutions de recherche et les opérateurs d’infrastructures publiques” comme étant déterminantes dans l’attribution du Truck Innovation Award 2024 pour les projets MAN ANITA et ATLAS-L4 dédiés à la conduite autonome.

ATLAS-L4 : conduite autonome sur autoroute

« Dans le cadre du projet ATLAS-L4, nous développons la conduite autonome sur autoroute spécifiquement pour une utilisation hub-to-hub. Nous utilisons le cadre de la loi sur la conduite autonome adoptée en Allemagne en 2021, qui autorise l’utilisation de camions sans conducteur sur des itinéraires définis avec une supervision technique. Nous voulons tester d’ici à la fin de 2024, un prototype de ce véhicule sur route ordinaire », explique Sebastian Völl, responsable du projet de conduite autonome chez MAN Truck & Bus.

Depuis janvier 2022, MAN Truck & Bus, Knorr-Bremse, Leoni, Bosch, Fernride, BTC Embedded Systems, Fraunhofer AISEC, Technische Universität München, Technische Universität Braunschweig, TÜV SÜD, Autobahn GmbH et l’Institut des sciences du transport de Würzburg (WIVW GmbH) collaborent au projet de recherche et de développement “Transport autonome sur les autoroutes et les voies rapides de niveau 4” (ATLAS-L4), financé par le ministère fédéral allemand de l’économie et de la protection du climat.

ANITA : conduite autonome dans une plateforme logistique de conteneurs

En collaboration avec la Deutsche Bahn, la Fresenius University of Applied Sciences et la Götting KG, MAN a étudié l’intégration de camions autonomes dans les plateformes logistiques dans le cadre du projet de recherche et de développement “Autonomous Innovation in Terminal Operations” (ANITA), qui est également financé par le ministère fédéral allemand de l’économie et de la protection du climat. Pour ce faire, MAN a mis au point un camion autopiloté qui gère de manière autonome le chargement des conteneurs de la route au rail à l’aide d’une planification numérique des missions. Après six mois d’essais pratiques menés conjointement avec les partenaires au dépôt de conteneurs de DB Intermodal Services et au terminal de conteneurs DUSS à Ulm, il est apparu clairement à la fin du projet en septembre 2023 que le camion autonome était jusqu’à 40 % plus productif que les véhicules conventionnels et qu’il représentait donc un grand atout pour rendre le transport de marchandises combiné route-rail respectueux de l’environnement plus efficace, plus prévisible et plus flexible. “La particularité d’ANITA réside dans l’intégration numérique complète du camion autonome dans le processus du terminal. Il s’agit d’une condition préalable à l’utilisation de camions autonomes dans la logistique”, explique Amélie Jacquemart-Purson, responsable du projet ANITA chez MAN Truck & Bus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *