Actu Instantané TRM24

Régionales : la FNTR inquiète de l’écotaxe

ecotaxe transport routier

La FNTR s’inquiète du projet d’écotaxe que les régions pourraient mettre en place, à quelques jours des élections départementales et régionales. Un tel projet fragiliserait une fois de plus les entreprises du secteur déjà avec une santé fragile due à la pandémie et à ses conséquences économiques.

« Au-delà de la véritable usine à gaz que représente un tel projet (des taxes différentes d’un territoire à l’autre, des modes de collecte également différents, des contraintes techniques complexes et incompatibles, etc.), c’est l’efficacité même de ce nouvel impôt de production » que la FNTR dénonce aujourd’hui. « Sous couvert de vouloir dégager des marges de financement nouvelles pour les infrastructures, les régions vont fragiliser leur tissu économique ainsi que les emplois sur leur territoire. Et au final, ce sont les Français qui devront régler la facture ! » tient à préciser l’organisation patronale.

« La FNTR est très fermement opposée à ce dispositif qui, il faut le dire très clairement, est un nouvel impôt de production sur les entreprises de transport et qui, en réalité, se soldera par un nouvel impôt sur l’ensemble de la production française. Cette mesure va impacter la productivité des entreprises régionales qui devront payer plus cher l’acheminement et la distribution de leur produit. Un non-sens économique a fortiori dans le contexte actuel… Nous devons collectivement nous donner les moyens de la relance. Cette écotaxe est l’exact contraire de cela. A court terme, elle va asphyxier les entreprises et peser sur le pouvoir d’achat des Français. A long terme, elle va fragiliser le tissu économique ce qui viendra diminuer – de fait – les recettes fiscales des régions l’ayant mise en place. Une pure ineptie. » a dénoncé Jean-Christophe Pic, président de la FNTR.

Des élus ont émis la possibilité de faire payer les camions étrangers qui empruntent le réseau non concédé en France et de rembourser les transporteurs régionaux. Comme pour l’ancien projet de l’écotaxe. Or « la fiscalité du transport doit être appréhendée dans un cadre européen et un tel remboursement est interdit » souligne la FNTR. L’Allemagne a été condamnée par la CJUE pour avoir tenté de compenser l’instauration d’une vignette automobile pour les seuls allemands. Au Pays Basque, c’est la Cour suprême espagnole qui a tranché sur un projet d’écotaxe régionale la rejetant en la qualifiant d’anticonstitutionnelle.

« A n’en pas douter, les transporteurs seront très attentifs à cette question au moment de mettre leur bulletin dans l’urne ce dimanche. Car il ne faut pas l’oublier, le secteur compte 40 000 entreprises, près de 600 000 salariés et autant d’électeurs » conclut la FNTR.

2 Responses

  1. Pour info, il y aurait une solution pour passer entre les dents de la fourche Caudine de Bruxelles pour faire payer aux étrangers, l’équivalent de la TICPE qu’ils ne payent pas !

  2. Bonjour à tous,
    une fois de plus l’europe montre bien ses limites. La logique serait de taxer tous les poids lourds franchissant nos frontieres comme en Suisse et autre , mais l’europe est contre ce projet alors que les transporteurs étrangers utilisent nos infrastructures mais limitent leur consommation dans notre pays.
    A mon avis , mais je ne suis qu’un ex-transporteur, la bonne démarche serait de faire comme en Suisse , un peage routier obligatoire et par ailleurs afin de soutenir nos transporteurs leur faire une sorte d’avoir fiscal représentant la charge de ce péage de façon qu’ils soient sur un pied d’égalité (a peu prés au moins) avec les transporteurs européens. Cette aide ne couterait pas grand chose à notre pays mais permettrait de conserver notre pavillon transport en état , créant aussi des emplois qui nous manquent cruellement et peut être en limitant ainsi la concurrence Est européenne ramenerait des industries qui elles aussi créent des emplois de la richesse au pays etc etc.
    Je n’ai pas fait de grande ecole mais la logique du bon sens prévault . A moins que nos “amis” écolos ne nous sortent encore un lapin du chapeau en prouvant que nous n’avons absolument pas besoin de créer des richesse et des emplois !!??
    Nous votons ces prochains week end alors peu importe pour qui vous voulez voter mais allez voter pour que cela change , pas blanc , pas nul , mais votez pour vos idées quelles qu’elles soient….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.