Actu

Renault Trucks et l’Ademe initient une filière de recyclage de pièces PL

Renault Trucks et Indra initient une étude préalable à la mise en place d’une filière de recyclage et de réutilisation de pièces pour poids lourds. Cette étude est réalisée avec le soutien financier de l’ADEME.

« À l’inverse des véhicules privés ou utilitaires, il n’existe pas aujourd’hui en Europe de contrainte règlementaire liée au traitement et au recyclage des poids lourds en fin de vie ou hors d’usage » rappelle le constructeur français.

L’étude menée a ainsi pour objectif d’identifier les facteurs-clés de succès et les critères nécessaires à la mise en place d’une filière structurée et professionnelle de recyclage des poids lourds et de distribution des pièces de réutilisation issues de ce recyclage.

L’étude comprendra une analyse de la situation du traitement des poids lourds hors d’usage et une mise à jour des méthodes de démantèlement, indispensables à la mise en place d’une filière de recyclage. Elle comprendra également une analyse détaillée du marché potentiel pour les pièces de réutilisation et des recommandations relatives aux flux logistiques et aux schémas de distribution de ces pièces.

A lire aussi : Les camions Renault Trucks de nouveau labellisé Origine France

Les résultats de cette année d’études préciseront les modalités de mise en place d’une filière de recyclage et de réutilisation de pièces en France.

Cette démarche s’inscrit dans la continuité des actions menées par Renault Trucks en faveur de l’économie circulaire, telles que la transformation de véhicules d’occasion sur le site industriel de Bourg-en-Bresse (Used Trucks Factory), ou encore l’activité remanufacturing de l’usine de Limoges.

(avec communiqué Renault Trucks)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *