Actu Instantané TRM24

Renault Trucks France : les ventes en baisse de 30% en 2020

Renault Trucks France a subi lui aussi les effets de la pandémie et a vu ses ventes baisser de 27% en 2020. Au total, le constructeur lyonnais a vendu 17 937 utilitaires et poids lourds dont 7 783 Master. Le constructeur français n’exclut pas de fermer provisoirement des usines en raison de la pénurie de semi-conducteurs.

Lors d’une conférence de presse hier, Christophe Martin, le directeur général France, a précisé que la part de marché a augmenté d’un demi-point à 28,3%. Malgré « une visibilité encore faible », le dirigeant se dit confiant et table sur un marché des plus de 6 tonnes entre 45 000 et 50 000 cette année (contre 41 000 en 2020).

Christophe Martin a évoqué la possible fermeture temporaire de certaines des usines de la marque, en raison de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Au niveau international, Renault Trucks a commercialisé 41 117 véhicules l’an dernier, contre 54 098 un an plus tôt (-24%), « un décrochage conforme à celui du marché », a-t-il affirmé.

Il s’est par ailleurs félicité de l’accueil réservé à son nouveau camion fonctionnant au B100, un carburant 100% d’origine végétale. Le groupe a reçu 600 commandes et en espère un millier cette année. Le groupe s’est aussi fixé pour objectif que 10% de ses ventes soient réalisées avec des véhicules électriques en 2025 (et 30% en 2030). Dès 2023, il espère pouvoir offrir une gamme complète dans l’électrique, non seulement pour le marché de la livraison, mais aussi pour les marchés de la construction et du transport longue distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *