Non classé

Renault Trucks enrichit Optifleet

Renault Trucks enrichit Optifleet de nouveaux modules, « Health » et « Safety », permettant notamment de limiter les accidents et les immobilisations non planifiées du véhicule. Optifleet est désormais composé de cinq modules, qui peuvent être activés indépendamment les uns des autres en fonction des besoins des transporteurs.

« Optifleet permet aux transporteurs d’augmenter la rentabilité de leurs véhicules en réduisant leurs coûts d’exploitation, tout en développant la satisfaction de leurs propres clients » rappelle le constructeur français.

Le nouveau module « Health » transmet les rapports des témoins lumineux apparaissant sur le tableau de bord de chaque véhicule, via une notification en temps réel sur le portail Optifleet ou par une alerte e-mail. Le gestionnaire de flotte peut ainsi planifier les opérations de maintenance adéquates et anticiper les immobilisations éventuelles des camions.

Le nouveau module « Safety » permet un suivi des événements liés aux systèmes de sécurité du véhicule, tels que le système de freinage d’urgence avancé (AEBS), le correcteur électronique de trajectoire (ESC), ou encore le système d’alerte de franchissement de ligne (LDWS). Grâce à cette fonctionnalité, les éventuels freinages ou accélérations excessifs sont également détectés. Les données, transmises en temps réel sur le portail Optifleet ou envoyées par email, permettront au transporteur d’effectuer une analyse objective des modes de conduite.

Une formation ciblée pourra alors être proposée à certains conducteurs afin de réduire les risques d’accident et d’usure prématurée des composants du véhicule.

Les modules Optifleet Check, Map, Drive, Health et Safety sont disponibles sur les gammes Renault Trucks T, C et K. Les modules Check, Map et Drive sont disponibles sur les gammes Renault Trucks D et D Wide (électrique et diesel). Optifleet est compatible avec les camions d’autres marques.

(avec communiqué Renault Trucks)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.