Camions

Renault Trucks lève le voile sur des modifications touchant les Renault C, D et D Wide

A compter du millésime 2023, les Renault Trucks C (cabine étroite de 2.3 m de large) et D Wide reçoivent la motorisation DE11 introduite dès cette année sur les gammes T en remplacement du D11. Les évolutions techniques ont été détaillées dans la PEM du Renault Trucks T High 480 Evo. Pour les C cabine 2.3 m et D Wide dotés du moteur DE11, le constructeur annonce également une boîte de vitesses robotisée Optidriver plus rapide. En option, un mode Eco fait son apparition, « permettant une réduction de la consommation de carburant » selon le communiqué, soit un gain sur la chaîne cinématique de -5% au poste carburant. Un pack Fuel Eco+ permettrait de gagner 5% supplémentaires. Il comprend : déflecteur de toit, déflecteurs latéraux, un compresseur d’air piloté et la coupure du moteur automatique du moteur après 3 minutes de fonctionnement au ralenti.

Autres changements pour l’année-modèle 2023 : les Renault Trucks D à motorisations DTI4 et DTI8 peuvent recevoir une nouvelle boîte automatique à convertisseur de couple dotée de 8 rapports. Elle sera également disponible sur les D 4×4 ce qui signifie le remplacement de l’unité Allison Transmissions 6 rapports disponible jusque-là par une ZF PowerLine (pouvant accepter jusqu’à 1200Nm de couple en entrée sur la ZF 8 AP 1200T). Le 8ème rapport est doté d’une surmultiplication de 0.64 et cette transmission peut disposer d’une prise de force. Un mode Eco fait également son apparition avec cette génération de boîte automatique dite Optishift. Ce changement, conjugué au pack Fuel Eco+, permet à Renault Trucks de revendiquer une économie de carburant de -9% par rapport à la génération précédente de Renault D. Nul doute que ces nouveaux référencements sont induits par la pression mise par VECTO sur les constructeurs.

L’oiseau soigne son nid

En cabine, les Renault Trucks C de 2.3m, D, D Wide reçoivent le système BirdView fourni par l’équipementier Brigade. Le communiqué ne précise pas s’il s’agit d’un équipement de série ou optionnel. Il comprend 4 caméras miniaturisées placées à l’extérieur du véhicule offrant une image d’en haut panoramique (en vue d’oiseau). Le tout s’affichant sur un écran rapporté, dédié, de 7 pouces de diagonale. Pour différencier les modèles 2023, sièges, couchettes et banquettes ont un nouveau tissu et les boutons de commandes disposent (enfin !) d’un rétro-éclairage blanc. Le communiqué de presse met également en avant les offres télématiques Optifleet, pouvant inclure la géolocalisation en temps réels (module Map) le suivi des consommations (module Check qui permet d’avoir des détails par conducteur, ce qu’apprécieront les formateurs en entreprise).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.