Économie

Renault Trucks réalise sa meilleure année en 2017

Renault Trucks (groupe Volvo) annonce avoir réalisé l’an dernier sa meilleure année depuis longtemps (volume total de 49 930 véhicules), avec des gains de parts de marché appréciables, a indiqué son président Bruno Blin dans une interview accordée au Progrès. Sur le marché des véhicules lourds de plus de six tonnes, la progression du constructeur atteint 7 % en volume. La part du marché européen détenu par le constructeur a ainsi augmenté de 0,6 % en un an, ce qui est “énorme” dans ses métiers, a relevé M. Blin, qui explique cette performance par le renouvellement de la gamme de l’entreprise.

Renault Trucks qui n’avait pas dévoilé ses résultats depuis des années (qui a organisé ce matin pour la première fois depuis des années) une conférence de presse annonçant ses résultats 2017 annonce par ailleurs ouvrir une usine d’assemblage au sud d’Alger en août prochain.

Renault Trucks emploie plus de 5 800 personnes sur l’agglomération lyonnaise, où il possède deux usines (Vénissieux et Saint Priest), ainsi que dans le département voisin de l’Ain (Bourg-en-Bresse).

Les résultats du constructeur sont bons pour 2017. “Nous, nous avons facturé 49 930 véhicules en 2017, soit une hausse de globale de 4 %”, alors que le marché européen ne progressait dans le même temps que de 1 %, a déclaré M. Blin au quotidien régional Le Progrès de mardi. C’est “la meilleure progression du marché européen”, a-t-il noté, en faisant valoir que les concurrents de son groupe avaient stagné.

Renault Trucks, dont l’avenir est incertain depuis son passage dans le giron de Volvo, a embauché l’an dernier 500 personnes sur ses différents sites et vient de lancer un plan de 150 embauches pour son usine de Blainville (Calvados), rappelle l’AFP dans un communiqué. Pour M. Blin, le groupe est désormais “maître de sa destinée” sur un marché difficile car cyclique: “on investira avec ce que l’on gagnera”.

Lire l’interview intégrale de Bruno Blin dans le Progrès

Répartition des facturations par destination (source Renault Trucks)

  • Europe (hors France) : 23 635 unités facturées
  • France : 21 409 unités facturées
  • Reste du monde : 4 886 unités facturées

Les résultats dans le détail

Renault Trucks, leader en France avec 27,8 % de parts de marché sur les plus de 6 tonnes

2017 clôt une troisième année consécutive de hausse du marché français des plus de 6 tonnes. À fin décembre 2017, les immatriculations de véhicules industriels enregistrent une hausse de 7 %. Renault Trucks conserve sa position de leader avec 13 953 véhicules immatriculés (+ 11,4 %). Le constructeur enregistre la plus forte progression de l’ensemble des fabricants de camions : il gagne 1,1 point et sa part de marché s’établit à 27,8 %. Sur le segment des gammes intermédiaires (6 à 16 tonnes), en croissance de 8,6 %, Renault Trucks gagne 0,8 point de parts de marché et enregistre une croissance en volume de 11,2 %. Avec une part de marché de 32,2 %, le constructeur national reste en position de force sur ce segment. Tout aussi dynamique, le marché des véhicules de plus de 16 tonnes connaît une hausse de 6,8 %. Avec 12 120 véhicules immatriculés et une progression de 11,4 % par rapport à l’année précédente. La part de marché de Renault Trucks gagne 1,1 point pour atteindre 27,3 %.

Cet accroissement du marché des véhicules de plus de 16 tonnes provient pour une large part du segment des porteurs qui connaît une hausse de 13,9 %. Renault Trucks y enregistre une progression en volume de 12,5 % et conserve sa position de leader avec une part de marché stable à 35,7 % (-0,4 point). Sur le même segment, le marché des tracteurs progresse de 2,8 %. Enregistrant une croissance en volume largement supérieure (10,4 %), la part de marché du constructeur français gagne 1,5 point pour atteindre les 22,4 %. Enfin, le segment de la construction nourrit la hausse du marché des véhicules de plus de 16 tonnes. Avec une part de marché de 28,3 %, Renault Trucks reste stable (-0,5 point).

Renault Trucks enregistre +0,6 points de part de marché en Europe sur les plus de 16 tonnes

En 2017, sur un marché européen des plus de 6 tonnes en légère progression (+1 %), Renault Trucks croît de +7,7 % et obtient la meilleure progression en termes de part de marché avec +0,5 point, soit 8,4 %. Sur un marché des gammes intermédiaires (6-16 tonnes) qui recule avec de faibles volumes (- 1,8 %), Renault Trucks maintient sa position avec une part en retrait de -0,1 point. Ce léger retrait s’explique notamment par le fait que le D Cab 2m a été retiré de l’offre commerciale en 2017. Ce véhicule pesait en effet 1,1 point de part de marché.

Après quatre années de croissance, le marché européen des plus de 16 tonnes, en progression de +1,4 %, est revenu à son niveau de 2008. Renault Trucks a été particulièrement performant sur ce segment, progressant dans la plupart des marchés européens et enregistrant une hausse globale de ses volumes de 9,1 %. Le constructeur français enregistre la plus forte progression de l’ensemble des fabricants de camions avec +0,6 points, établissant sa part de marché à 8,7 %.

(Source : Renault Trucks)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.