Actu

Reprise du train des primeurs en octobre

La ligne de fret Rungis-Perpignan rouvrira en octobre prochain. C’est ce qu’ont annoncé Jean-Castex, le premier ministre, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre des transports, lors d’un déplacement à Limoges. L’exploitation de cette ligne s’inscrit dans le cadre du plan gouvernemental d’un milliard d’euros d’ici à 2024 pour le développement du fret ferroviaire.

Le Perpignan-Rungis sera composé de 12 wagons et circulera de novembre à mi-juillet au rythme de cinq liaisons hebdomadaires, avec un départ de la préfecture des Pyrénées-Orientales à 16h30 pour une arrivée à Rungis programmée à 3h15.

« On va présenter la loi de finances 2022 où l’on annoncera le prolongement d’un certain nombre d’aides pour le fret », a ajouté Jean Castex qui entend développer aussi les trains de nuit de voyageurs et des petites lignes.

Le gouvernement avait lancé en décembre un appel à manifestation d’intérêt pour la reprise du train des primeurs entre Perpignan et Rungis à l’arrêt depuis l’été 2019 faute des clients. Certains remettaient en cause l’état des wagons. Elle représente « un trafic d’environ 9.000 camions par an », selon le ministère qui aime faire régulièrement la comparaison entre trains et poids lourds.

La société Rail Logistics Europe (RLE) regroupant Fret SNCF et les autres filiales européennes de fret de la SNCF est la lauréate de l’appel à manifestation d’intérêt. Son offre combinera train des primeurs et transport de conteneurs sur l’autoroute ferroviaire empruntant l’axe Le Boulou-Gennevilliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.