Actu Coronavirus

Restrictions sanitaires : des centaines de camions bloqués en partance pour l’Angleterre

Des navettes réduites

En raison de la pandémie de coronavirus, Eurotunnel a décidé de réduire le nombre de poids lourds par navette. Conséquence : des files d’attente de camions à Calais en amont du port et du Tunnel sous la Manche.

Hier, des poids lourds étaient à l’arrêt sur 2 kilomètres sur la rocade portuaire, dans le sens France Grande-Bretagne et les bretelles d’accès au site Eurotunnel étaient saturées dans les deux sens de circulation.

Distances de sécurité

Eurotunnel a été contraint de réduire son « taux de chargement », passant ainsi de 32 poids lourds par navette habituellement à 24. « Ce qui augmente le temps d’attente », a expliqué un porte-parole de la société. Les conditions de traversée se compliquent aussi. Les conducteurs routiers, qui descendent de camion pendant la traversée vers la Grande-Bretagne, peuvent n’être qu’un par rangée de sièges dans le wagon passager qui leur est destiné, pour respecter les distances physiques censées réduire les risques de transmission du Covid-19.

En revanche, la compagnie de ferrys P&O communique peu et ne confirme pas si elle a baissé la fréquence de ses navires transportant des camions. Elle précise toutefois qu’elle a renforcé les protocoles de nettoyage à bord des ferrys.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.