Actu

Retraites CFA : le ministre rassure les syndicats

Quelques heures seulement avant la grève nationale de ce jeudi, le ministre des transports, Clément Beaune, a tenté de rassurer les syndicats sur le sort du congé de fin d’activité. Dans un courrier qu’il leur a adressé hier et que TRM24 a pu se procurer, il confirme la pérennisation du dispositif et rappelle le maintien de son financement. Il indique enfin que le CFA devra s’adapter à la réforme des retraites. Ce qui laisse présager des adaptations.

Le ministre rappelle que « les engagements de l’Etat ont été tenus malgré l’absence d’accord. » En effet, les partenaires sociaux et l’Etat s’étaient mis d’accord de renégocier les dispositifs de gestion du CFA au plus tard le 31 décembre 2019. Or, depuis aucune négociation n’a abouti, en réalité aucune n’a eu vraiment lieu. La dernière réunion prévue en fin d’année a été tout simplement annulée par le gouvernement.

Clément Beaune affirme dans ce même courrier que ces négociations vont reprendre mais elles doivent prendre en compte, selon lui, la réforme des retraites présentée. « Le relèvement progressif de l’âge de départ à la retraite pourrait avoir, sans adaptation du dispositif, des effets sur la prise en charge des anciens salariés engagés en CFA. Il est nécessaire d’instruire cette question afin de ne pas laisser ces personnes en pré-retraite sans solutions » précise-t-il.

Le ministre revient sur le financement indiquant : « il convient pour la suite de redonner un cadre conventionnel du CFA et de l’adapter aux nouvelles conditions de départ afin de l’inscrire dans une trajectoire financière équilibrée. » Pour rappel, si le gouvernement a confirmé le maintien de son financement, il n’a pas pris en compte les deux années supplémentaires dues au relèvement de l’âge de départ à la retraite à 64 ans.

Clément Beaune annonce enfin qu’il désignera prochainement une personne qui accompagnera les partenaires sociaux sur le dossier CFA. Les syndicats veulent rester prudents et attendent avec impatience une première réunion de négociations.

Alors que l’ensemble des syndicats du transport a lancé un appel à manifester ce jeudi, aucun blocage des routes n’a été annoncé. Reste à savoir comment va réagir la base en régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.