Actu

Ronan Bolé d’Amazon France Logistique : « Nous payons nos impôts en France »

Ronan Bolé, dirigeant d’Amazon France Logistique, était l’invité de la SITL en ouverture ce matin. Tous les sujets ont été abordés y compris la fiscalité. « Nous payons nos impôts en France » a réaffirmé le représentant d’Amazon Logistique en France qui annonce 250 millions de références sur ses cinq sites français. « Plus de 10 000 TPE et PME françaises vendent sur la marketplace d’Amazon.fr » a précisé Ronan Bolé. Concernant les drones d’Amazon, le dirigeant a précisé que « ce n’est pas une intox mais bien une info ».

« Pour nous, la France est stratégique, elle est au cœur de l’Europe. Nous avons 15 centres de distribution en Grande-Bretagne et en Allemagne mais aussi en Italie et en Espagne avec la France au centre » a déclaré Ronan Bolé.

Investissements matériels et humains. « Depuis l’année derrière, nous avons atteint l’an dernier une taille critique de nos sites » a déclaré Ronan Bolé pour justifier les investissements “comme le nouveau site de Brétigny-sur-Orge, premier lieu robotique du groupe en France”, a confirmé le dirigeant logistique. « Nous avons investi 2 milliards d’euros dans l’économie française depuis 2010. Paris est une ville qui commande beaucoup en Europe » a-t-il ajouté.

Amazon France a investi aussi dans ses effectifs. Sur les 65 000 salariés en Europe, 5 500 travaillent en France en CDI. 1 500 nouveaux contrats en CDI ont été signés en 2017, 2 000 recrutements sont annoncés en 2018. « Nous avons investi aussi 2 millions d’euros dans des études sur l’ergonomie des postes. Nos sites sont agréables. En logistique, nous n’avons pas toujours des entrepôts climatisés » a-t-il souligné.

Concernant l’épineux dossier de la fiscalité. « Nous payons nos impôts en France. Nous avons crée une succursale depuis 2015 en France qui paient ses impôts » a précisé Ronan Bolé. Le dirigeant d’Amazon France n’a pas voulu communiqué sur le nombre de commandes quotidiennes mais a cependant déclaré : « Nous avons réalisé une livraison record sur une seule journée l’an dernier avec 2 millions de commande ».

La robotisation s’accentue chez Amazon. « Brétigny-sur-Orge est un site sur trois étages innovant en France. Nous n’aurons que des robots tout en préservant nos collaborateurs pour la réception. Pour le déplacement sur le site, 2 000 petits robots vont effectuer cette tâche » a déclaré le dirigeant Amazon France logistique.

Enfin, Ronan Bolé est revenu sur le projet de drones chez Amazon pour réaliser ses livraisons, projet dont le groupe en avait fait une forte communication. « Les drones sont une info, pas une intox. L’an dernier nous avons annoncé l’ouverture d’un nouveau Centre de Développement Prime Air basé à Clichy. Ce centre est chargé de créer un logiciel de gestion du trafic dédié à Prime Air. Mais les drones ne sont pas pour demain en France. » Il faudra donc attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.