Économie

Scania France nommé Top employer 2018

78 entreprises françaises ont été certifiées début février Top Employers 2018. Parmi elles : Scania France. Les sociétés primées sont des employeurs reconnus pour la qualité des mesures mises en place pour le bien-être de leurs salariés.

Scania France s’est engagé dans la valorisation de sa marque employeur depuis quelques années. Une démarche qui a pour but à la fois de fédérer les salariés et d’attirer les talents. « Chez Scania France, nous considérons que notre réussite repose sur la qualité, l’engagement et le bien-être au travail de notre personnel » annonce Koen Knoops, président de Scania France.

Avec son fort potentiel de recrutement, Scania souhaite devenir le premier choix des candidats. Pour cela, la marque s’engage dans le développement de son attractivité, notamment via son site www.scaniarecrute.fr et une forte présence sur les réseaux sociaux dédiés tels LinkedIn et une page Facebook dédiée Scania Recrute.

« Au-delà de la certification, cela démontre combien notre engagement auprès de nos salariés est fort et qu’il est reconnu. L’individu est au cœur de notre culture et son respect, une de nos valeurs » annonce Sandrine Monnier, directrice ressources humaines Scania France. « Nous avons engagé un travail en profondeur de valorisation de notre marque employeur qui va dans le sens de notre philosophie d’amélioration continue. Nous sommes fiers des femmes et des hommes passionnés qui travaillent chez Scania France. Ce sont près de 800 salariés qui, au quotidien, sont engagés auprès de nos clients. » complète-t-elle.

Le Top Employers Institute certifie la qualité des conditions de travail des salariés proposées par les entreprises et ce depuis 1991 dans le monde entier. La première étape du processus de certification est la participation au questionnaire “HR Best Practices”, qui étudie de manière approfondie l’environnement RH de l’entreprise (600 pratiques RH et de management passées au crible). L’Institut analyse les conditions de travail, en reconnaissant les entreprises qui optimisent continuellement les conditions d’emploi. À l’issue d’une validation des réponses et d’un audit effectué de manière indépendante, des scores sont attribués en comparant les résultats de l’enquête à une norme internationale. Seuls les employeurs atteignant le score minimum de certification peuvent l’obtenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.