A (RE)VOIR Actu

Semi-conducteurs : les VUL à leur tour impactés

Ducato

Les utilitaires légers sont aussi impactés par la pénurie de semi-conducteurs. Hier, nous vous annoncions l’arrêt pendant une semaine des usines de Scania. Cette fois, Stellantis décide de fermer pour 7 jours son usine Sevel dans le centre de l’Italie qui produit les Fiat Ducato, Citroën Jumper et Peugeot Boxer. Le site, le plus grand d’Europe de productions de VUL, emploie 6 000 personnes.

Stellantis né début 2021 de la fusion du français PSA et de l’italo-américain Fiat-Chrysler doit faire face à un problème d’approvisionnement auprès d’un fournisseur touché par la pénurie de semi-conducteurs. La direction de l’usine de Sevel prévoit pour 2021 une production d’environ 300.000 véhicules.

En raison de la mise à l’arrêt de plusieurs usines à travers le monde, cette crise l’a empêché de produire 700 000 véhicules au premier semestre, pour un total de 3,2 millions sortis de ses usines, a indiqué le groupe début août. Mais la crise ne devrait pas «empirer», a jugé son directeur financier Richard Palmer, estimant que le troisième trimestre devrait être «semblable» au deuxième et que la situation devrait ensuite s’améliorer.

A lire aussi : Scania suspend sa production dans trois pays, dont la France

(avec agences)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.