A (RE)VOIR SOLUTRANS 2021

Solutrans devient le salon le plus performant en Europe

Solutrans

Solutrans qui a refermé ses portes samedi dernier affiche des chiffres record pour son édition 2021 dans un contexte encore difficile en raison des pénuries de semi-conducteurs et les répercussions sur les chaînes de production. Selon la Fédération française de carrosserie (FFC), propriétaire du salon, Solutrans a accueilli plus de 1 000 exposants et marques et enregistré près de 50 000 visites. Un chiffre stable, par rapport à 2019 alors que la quasi-totalité des manifestations en Europe accuse actuellement un recul moyen de leur fréquentation de l’ordre de 20 %. La prochaine édition se tiendra du 21 au 25 novembre 2023 à Lyon Eurexpo.

Malgré l’absence remarquée des représentants de la FFC Constructeurs notamment lors des I-nnovation Awards et des conférences, Solutrans a réuni toute une filière en l’espace de 5 jours. Tous avaient répondu à l’invitation. « Le salon a mobilisé les acteurs de toute la filière autour d’une offre et d’un contenu encore plus riches, en lien avec la transition énergétique, le transport responsable et la réduction de l’empreinte carbone » rappellent les organisateurs.

Le salon a accueilli plusieurs personnalités de la filière et politique. Jean-Baptiste Djebbari, ministre des transports, est venu visiter le salon le vendredi 19 novembre. Il a réitéré son soutien à la filière et a annoncé le lancement de deux dispositifs pour le développement d’utilitaires et de poids lourds électriques.

Les 5 jours de Solutrans en vidéo

L’édition 2021 a proposé plusieurs nouveautés comme le nouveau Hall (Hall 1), rebaptisé SOLUTRANS 4.0 “le futur commence ici”. Il a présenté les innovations de rupture et les nouveaux acteurs de la filière, dans tous les domaines, de l’ingénierie à la formation, en passant par l’industrie. La piste d’essai, étendue et repensée pour répondre à la demande des visiteurs et des constructeurs VI et VU, a permis aux exposants de présenter, en situation, à de très nombreux professionnels, des véhicules « nouvelles énergies » (gaz, hybride, électrique, Fuel Cell…).

L’espace pneumatique, en partenariat avec le Syndicat des Professionnels du Pneu (SPP), a regroupé tous les acteurs du secteur. Un programme de conférences dédié (disponibles en replay) a permis aux visiteurs de mieux appréhender ce secteur clé du Transport.

Fil rouge de l’édition 2021, la transition énergétique et la réduction de l’empreinte carbone se sont déclinées à travers différents temps forts comme la présentation des résultats de l’étude VIsion’Air (réalisée par Le BiPE et BDO Advisory, pour le compte de la FFC), lors de la plénière d’ouverture du Salon, et un programme riche et complet de près de 30 conférences autour de la connectivité, de l’électrification, de l’emploi, de l’engagement RSE et de la Cybersécurité, avec une plénière d’ouverture sur le thème « Hydrogène, quel avenir pour la filière VI ? ».

La FFC a également tenu une grande table ronde portant sur la mise en place des ZFE, avec les acteurs de la filière. Constructeurs, PFA, Métropole du Grand Lyon, CSIAM, Transporteurs, tous étaient invités à s’exprimer sur leur vision des ZFE qui respectent les contraintes de chacun, tout en favorisant la réduction de l’empreinte carbone. Ce rendez-vous préfigure les débats qui seront menés en novembre 2022, dans le cadre des Rencontres de la Filière, organisées par la FFC.

Plusieurs prix ont été remis lors de différentes soirées. Les I-nnovation Awards ont été organisés par la FFC sous un format revisité, avec une nouvelle identité graphique, des critères d’attribution remodelés et un jury élargi. Les prix internationaux ont été dévoilés lors du dîner de Gala : Truck of the Year : DAF XF/XG et XG+ ; Truck Innovation Award : DAF XF Hydrogen ; International Van of The Year : Renault Kangoo et Mercedez Benz Citan ; Pick up Award : Toyota Hilux.

La remise du prix de l’Homme de la Filière 2020 a distingué cette année les présidents des trois fédérations de Transporteurs FNTR, OTRE et TLF, pour les actions menées en support de leurs métiers au plus fort de la crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.