Actu

Spécial ACT Expo 2021 : le tout électrique, camions & infrastructures

ACT Expo

L’Advanced Clean Transportation (ACT Expo) qui se tient actuellement à Long Beach, en Californie, confirme que les constructeurs américains misent aussi sur l’électrique. Des solutions d’infrastructures de recharges sont présentées aux côtés de nouveaux utilitaires et camions électriques. Voici les principales nouveautés exposées.

Présent sur le salon, Peter Voorhoeve, président de Volvo Trucks North America, a déclaré que « Volvo s’engageait à avoir une gamme de véhicules utilitaires 100 % zéro émission d’ici 2040 » précisant : « D’ici 2030, 25 % de tous les nouveaux camions Volvo construits seront des véhicules électriques à batterie. »

L’ACT Expo met en avant, comme en Europe, « le problème d’infrastructure auquel les flottes électriques sont désormais confrontées ». « Nous avons des camions électriques aujourd’hui mais l’infrastructure de recharge électrique reste un défi important. Alors que nous passons du diesel au zéro émission, Volvo travaille avec les fournisseurs d’infrastructures électriques pour comprendre quels sont les bons types d’équipements de recharge, combien il en coûte pour installer ces systèmes, l’optimisation des itinéraires pour les flottes et les emplacements appropriés pour placer les stations de recharge » a indiqué le patron de VTNA.

Outre les gammes de constructeurs historiques, des concepts d’utilitaires électriques de start-up sont exposés. CityFreighter présente CF1, son véhicule de livraison entièrement électrique pour le dernier kilomètre. Les caractéristiques comprennent un système de gestion thermique basé sur une pompe à chaleur qui réduit la consommation de la batterie et les capacités de pilotage par fil. Son volume de charge utile extensible de 20 mètres cubes est d’environ 5 mètres cubes de plus que les Mercedes-Benz Sprinter et Ford Transit. Nous avons des chances de le voir rouler en Europe puisque CityFreighter est présent aussi en Allemagne.

Le CF1 de CityFreighter

Navistar présente le camion électrique international eMV. Produit sur la plate-forme MV, le véhicule est proposé en quatre configurations d’empattement de 5,51m à 6,90m. Le moteur électrique fournit une puissance de de plus de 335 ch ou 250 kilowatts, avec une puissance continue de 215 ch ou 160 kW. Il dispose d’une batterie haute tension de 210 kW offrant une autonomie de 135 milles (217km) lorsqu’elle est complètement chargée.

Plusieurs sociétés américaines présentent leurs solutions de recharges électriques. Les offres ne manquent pas. NFI Industries dévoile une installation électrique à charge ultrarapide. Elle installera 34 chargeurs rapides à courant continu (CC) en Ontario, en Californie. Ils alimenteront 60 camions électriques alimentés par batterie d’ici décembre 2023.

Carrier Transicold a dévoilé Supra, une nouvelle technologie de réfrigération de camions électriques à zéro émission. Supra sans moteur sera appliquée aux véhicules électriques à batterie (BEV). Un produit qui arrive à point puisque les transporteurs californiens doivent introduire des unités de réfrigération de camions à zéro émission dans leurs flottes d’ici la fin de 2023.

Enfin, parmi les nouveautés, ZF a présenté ses technologies dont la transmission automatique à 8 vitesses ZF PowerLine. Le groupe a annoncé qu’il lancera d’ici deux ans une nouvelle génération modulaire complète d’entraînements électriques, avec essieux et entraînements centraux pour les camions et les bus jusqu’à 45 tonnes.

Avec la collaboration de Gerry Sullivan, journaliste indépendant US

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.