Actu

STEF : forte croissance au 1er semestre

STEF a enregistré au premier semestre un résultat net part du groupe de 39,9 millions d’euros en progression de 20,6 % et un résultat opérationnel (Ebit) de 67,40 millions d’euros, en augmentation de 40,4 %. Le groupe a annoncé par ailleurs la signature d’un accord pour l’acquisition de la société DYAD, acteur spécialisé depuis vingt ans dans le conditionnement industriel.

Cette opération lui permet de renforcer son offre transport et logistique actuelle par une nouvelle activité de co-manufacturing et de co-packing, devenue stratégique pour ses clients. Basée dans le nord de la France, DYAD compte plus de 120 collaborateurs répartis autour d’un bureau d’étude et de quatre sites sous température dirigée équipés de 35 lignes de production et des machines les plus modernes du marché.

Stanislas Lemor, Président-directeur général de STEF
Le Groupe a réalisé un très bon 1er semestre 2019 qui confirme la solidité de son business model et l’engagement de ses équipes au service de la satisfaction de ses clients. Toutes les activités, en France comme à l’international, ont contribué à cette dynamique de croissance organique. Le Groupe peut désormais investir dans de nouvelles activités, ce qu’il vient de concrétiser avec l’acquisition d’une société spécialisée dans le métier du conditionnement. »

Ses activités en France se portent plutôt bien avec un résultat qui fait un bon de 41,61% (43,9M€) sur le premier semestre. Le groupe estime que « la mise en œuvre de la nouvelle organisation autour de la spécialisation par activités est réussie » ajoutant une solidité des activités pour les clients de l’agroalimentaire sur le segment frais comme sur le segment surgelé avec un taux de remplissage historique.

Concernant l’International (résultat à 18,6M€), STEF évoque « une bonne orientation des activités, en particulier en Italie, portée par l’essor des activités surgelé, et au Portugal, dynamisé par le développement de son réseau de groupage. Le groupe précise un « renforcement du réseau au Pays-Bas avec la prise de contrôle de la société Netko, désormais renommée STEF Raalte. »

(avec communiqué STEF)

A lire aussi :

STEF renforce son engagement en faveur des personnes en situation de handicap

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.