Camions

Tata Motors lance le premier camion indien alimenté au GNC

L’indien Tata Motors a présenté cette semaine le premier camion GNC du pays dans le segment des 28 et 19 tonnes. Jusqu’à présent, les constructeurs indiens ne proposaient que des utilitaires et des VUL GNC. Tata a précisé qu’il travaillait sur le gaz naturel liquéfié (GNL), l’hydrogène et le bio-GNC.

Les modèles GNC sont propulsés par le moteur SGI de 5,7 litres générant une puissance maximale de 180 ch et un couple de 650 Nm. Ils sont dotés d’une architecture modulaire et offrent une autonomie allant jusqu’à 1 000 kilomètres, selon le constructeur.

Tata Motors a introduit ses camions GNC à un moment où l’écart de prix entre le diesel et le GNC – qui atteignait 40 % jusqu’à il y a un an – s’est réduit à 20 % maintenant. Mais même au prix actuel, le GNC est relativement faisable pour les opérateurs.

Au cours du premier semestre 2022, la part de Tata Motors sur le marché des véhicules utilitaires en Inde est tombée à 42,5 %, contre 45 % il y a un an. La chute du segment des poids lourds a été plus prononcée : 54,6 % au premier contre 58,2 % l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.