Actu

Teleroute confirme la forte reprise des offres de fret

L’Italie et l’Allemagne se portent bien aussi

La bourse de fret, Teleroute, fait savoir qu’elle constate, de par son activité en nette hausse, en France une forte reprise des offres de fret « soutenue par l’accélération de la demande pour la solution pendant la crise du coronavirus. » Elle a publié aussi la bonne tenue de l’Italie et de l’Allemagne. Le détail.

Ainsi, selon Teleroute qui forme avec 123Cargo et Wtransnet l’un des plus grands réseaux européens de collaboration en matière de transport, l’activité atteint le même niveau qu’avant la crise du coronavirus, voire un niveau supérieur pendant les dernières semaines de juillet, « sans aucun signe de ralentissement saisonnier. »

« La période la plus sombre pour l’industrie des transports remonte au mois d’avril, lorsque l’arrêt complet de l’activité industrielle dans toute l’Europe a provoqué une chute spectaculaire du volume de fret » rappelle Teleroute. « Cette première phase a été suivie d’un deuxième épisode de perturbation de la chaîne d’approvisionnement, au cours duquel les commissionnaires et les transporteurs, à la recherche de nouveaux itinéraires pour de nouveaux volumes, se sont tournés vers Teleroute pour gérer la demande. Teleroute a ainsi accueilli 1 200 nouveaux utilisateurs. »

Fabrice Douteaud, directeur général de Teleroute, a déclaré : « nous sommes très fiers de la flexibilité dont ont fait preuve les entreprises de transport et les commissionnaires en poursuivant leur activité plus importante que jamais en ces temps très difficiles. Notre bourse de fret a rencontré une demande exceptionnelle pendant la crise, preuve de la valeur que nous apportons au marché en facilitant la collaboration entre les professionnels du transport. »

Après des volumes bien inférieurs à la moyenne en avril et en mai, l’été confirme une reprise très marquée des offres de fret sur Teleroute. « La France, où leur volume a doublé, est à l’origine de cette tendance » indique la bourse de fret. « L’activité en juillet a largement dépassé la moyenne mensuelle des offres de fret publiées, principalement sur le marché intérieur (90 % du volume) et à l’exportation vers la Belgique, l’Allemagne et l’Espagne (en parts égales) » ajoute-t-elle.

Sur les importations, les chiffres sont encore meilleurs. Les volumes ont été supérieurs à la normale pendant les deux derniers mois, ce qui indique une reprise dans les principaux pays exportateurs vers la France : l’Italie (en tête avec 37 % des offres de fret), l’Allemagne (29 %), la Belgique (23 %) et l’Espagne (7 %).

Concernant l’Italie gravement touchée par la pandémie, a été observée une reprise surprenante de l’activité en juillet, le volume ayant doublé grâce à la réactivation des transactions avec la France, qui représentent 57 % des exportations italiennes mais aussi avec l’Allemagne (18 %) et l’Espagne (15 %). En ce qui concerne le fret entrant, l’Italie a doublé le nombre d’offres d’importation en juillet par rapport aux mois précédents.

En Allemagne, l’activité a fortement repris aussi en juillet, avec une augmentation de 25 % par rapport à la moyenne mensuelle de 2019. « Le marché intérieur, dont la tendance à la hausse était déjà palpable en juin, représente 50 % des offres de fret ayant l’Allemagne comme pays d’origine et/ou de destination » précise Teleroute.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.