Actu

Tesla bute sur les batteries pour sa Semi électrique

Promise depuis maintenant 4 ans, le Semi de Tesla se fait attendre. Après plusieurs mois de silence, Elon Musk a donné quelques nouvelles la semaine dernière aux actionnaires de la société lors des résultats des comptes du 4e trimestre. Des retards auraient été pris en raison de l’indisponibilité de batteries adaptées. Le patron de Tesla promet que son tracteur électrique sera produit d’ici la fin d’année.

Le très célèbre PDG de Tesla évoque « une capacité limitée de l’entreprise à se procurer des piles à combustibles » qui serait la source du délai. Il a cependant ajouté que sa société s’attend à avoir un volume de piles à combustible suffisant pour répondre à ses besoins une fois qu’elle entrera en production de son bloc-batterie 4680, qui est une nouvelle conception de cellule personnalisée qu’elle a créée avec une conception qui permet une plus grande énergie et donc une plus grande gamme. »

« Un tracteur routier (camion) nécessite généralement cinq fois plus d’éléments de batterie qu’une voiture, mais il ne se vend pas cinq fois plus cher qu’une voiture, donc il ne serait pas vraiment logique pour nous de faire le Semi maintenant », a ajouté Elon Musk. «Mais il sera tout à fait logique pour nous de le faire dès que nous pourrons nous attaquer au problème de production de batteries.»

Tesla a pour grand projet (parmi tant d’autres) de lancer une production de piles à combustible «exponentiellement», dans le but de mettre en place une infrastructure de capacité de production de 200 gigawattheures par an d’ici 2022, et comme objectif de pouvoir en produire environ 40% d’ici là.

A lire aussi : La Tesla Semi pourra atteindre les 1 000 km d’autonomie

Un hacker a permis d’avoir quelques précisions sur la future Semi de Tesla. En effet, il a découvert sur l’autopilot installé à bord des voitures de la marque des informations sur le camion électrique. Ce dernier serait doté de ce même système des voitures Tesla et bénéficieraient au total non pas de 9 mais de 10 caméras (3 à l’avant, 2 répétiteurs, 2 dashcams, une cabine). La 10e caméra porterait le nom de « right repeator 2 » mais son emplacement n’a pas été dévoilé bien que nous puissions le deviner par son appelation.

Enfin, il semblerait que Tesla envisage de produire sa Semi à Sparks, dans le Nevada, où l’entreprise fabrique déjà des batteries pour ses véhicules électriques. Des offres d’emploi de Tesla sur des «lignes de production de semi-camions» ont été publiés ces dernières semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.