Actu

Train des primeurs : la piste du transport combiné serait confirmée

Comme nous vous l’annoncions hier, une première réunion du comité de pilotage sur l’avenir du train des primeurs s’est tenue hier au ministère des transports avec les principaux acteurs. Le projet de transport combiné serait confirmé, selon nos informations. Depuis cet été, la ligne qui relie Perpignan à Rungis est à l’arrêt. Entre 70 et 80 camions assurent quotidiennement le transport des fruits et légumes.

La solution envisagée serait donc un compromis entre l’actuel système de trains complets et les poids lourds. Cette fois, des conteneurs seraient transférés de camions au rail. Ce qui nécessite une réorganisation des infrastructures et surtout d’adapter les gares comme celle de Perpignan afin de recevoir des conteneurs. A l’arrivée sur la parisienne, les trains chargés pourraient s’arrêter en gare de triage de Valenton et les conteneurs seraient acheminés par camion à Rungis. Bref, rien de simple.

Enfin, lors de cette réunion, les représentants du ministère auraient affirmé que l’Etat pourrait participer au financement sans en préciser les modalités ni le montant.

Le sénateur PCF du Val-de-Marne, Pascal Savoldelli, opte pour poursuivre la ligne encore trois ans et réinjecter 1,2 million d’euros, « le temps de trouver une solution pérenne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *