Économie

Transport Logistique : 540 000 postes à pourvoir

Ce n’est pas une surprise, la pénurie de main d’œuvre touche aussi bien le transport que la logistique. Selon les derniers chiffres publiés (France Stratégie-Dares), 540 000 postes seraient à pourvoir dans ces deux secteurs. Conducteur, ouvrier de la manutention, agent d’exploitaton, responsable supply chain, les profils sont nombreux. Et à quelques heures de la Journée de la Femme, ces secteurs qui emploient 19% de salariées sont aussi à la recherche de candidates.

Le Parisien le rappelle dans un récent article : « les femmes sont peu présentes dans le transport terrestre (19 % des effectifs) et exercent essentiellement dans le transport routier de personnes (28 % dans le transport routier de voyageurs). » La part des femmes a augmenté en dix ans de 6% dans tous les postes de travail dans le transport et la logistique. Mais, et sans surprise, la mixité semble plus difficile dans certains comme conducteurs routiers. « La féminisation semble également à l’œuvre dans les métiers de la supply chain ». Ou encore dans la commercialisation ou chez les chefs d’agence (43% de femmes).

Les chiffres sont donc élevés en matière de recrutement. D’ici 2022, selon France Stratégie et la Dares, les perspectives de recrutement montent à 540 000 postes à pourvoir dans le transport routier et la logistique.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.