Actu Camion autonome

Uber fait rouler ses premiers camions autonomes

Uber a annoncé hier avoir commencer à faire rouler aux États-Unis des camions autonomes pour transporter des marchandises sur de longues distances. C’est sa filiale Advanced Technologies Group qui a lancé les premiers tests grandeur nature sur les autoroutes d’Arizona (sud-ouest). Un « opérateur » humain est présent sur le siège conducteur de la cabine du camion, a indiqué le groupe.

Uber a commencé à tester des camions autonomes en 2016 et une toute première livraison s’était déroulée dans le Colorado (centre) en octobre 2016. Le camion avait parcouru 120 miles (environ 200 km) et livré 2 000 caisses de bière.

Concrètement, cette fois-ci, le camion autonome sert à transporter les marchandises sur la plus longue partie du trajet, sur autoroute. Le camion sort ensuite de l’autoroute pour rejoindre une zone de transfert, où la remorque est attelée à une cabine de camion traditionnelle (avec chauffeur), qui effectue les derniers kilomètres jusqu’au point de livraison.

En 2017, la plateforme de réservation de voitures avec chauffeur est déjà présente dans le transport de marchandises avec son application Uber Freight. Cette dernière pemet à ses utilisateurs de louer les services de conducteurs de camions pour transporter marchandises et colis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.