Actu

Un bilan 2019 record pour la FFC

2019 a été une excellente année pour la Fédération Française de Carrosserie (FFC). « Tandis que les résultats record de SOLUTRANS se confirment, la Fédération propriétaire et organisateur du Salon, a également enregistré de nombreux succès en 2019 », fait-elle savoir dans un communiqué. « Depuis 10 ans, la FFC monte en puissance, enchaîne les actions fortes et tisse des ramifications à tous les niveaux de la filière » indique-t-elle.

Bond de ses adhérents

Tout d’abord, La FFC a enregistré une progression significative, portant ses effectifs à près de 2 000 entreprises. 700 adhérents supplémentaires ont été enregistrés sur le seul exercice 2019, toutes branches confondues. Parmi les grands noms qui ont rejoint la fédération, on citera notamment Texa, Chicago Pneumatic, Traxion, ou encore Scheiber et Decmo chez les équipementiers, sans oublier la récente arrivée de Renault Retail Group au sein de la FFC Mobilité, ou encore du réseau ZeCarrossery, le réseau du débosselage français. Deux nouveaux métiers, les Écoles de Conduite et les Dépanneurs-Remorqueurs-Fouriéristes, sont venus grossir les rangs de la filière.

Des thèmes forts abordés

Après le thème du développement du gaz dans le véhicule industriel, en 2019, la PFA a de nouveau accordé sa confiance à la FFC « pour construire un nouvel opus, consacré cette fois aux conditions de développement d’une filière électrique dans le véhicule industriel ». Plus de 50 partenaires industriels, institutionnels, fournisseurs d’énergie et d’infrastructures se sont impliqués dans la réussite de cet ouvrage, remis aux pouvoirs publics lors de SOLUTRANS 2019.

Et, en 2020 ?

“2020 constitue un millésime d’actions pour la FFC, dont vous serez les témoins privilégiés, semaine après semaine. La Fédération Française de Carrosserie poursuit sa mission d’accompagnement de tous ses adhérents et de la filière, dont les enjeux sont immenses”, conclut Patrick Cholton, président de la FFC et président de SOLUTRANS.

Après la création en 2018 des « Rencontres de la Filière”, véritable trait d’union idéal pour les professionnels et les pouvoirs publics entre deux éditions de SOLUTRANS, lors des années paires, la FFC renouvelle l’expérience le 17 novembre prochain au Matmut Stadium Gerland de Lyon. Cette journée extrêmement dense accueillera débats, conférences, mais également des interventions des pouvoirs publics, des sessions de networking et un grand diner convivial, autour des grandes problématiques de la filière.

Solutrans 2021 en préparation

2020 s’annonce sous les meilleurs auspices, avec des perspectives fortes de développement pour la FFC. « Notre salon SOLUTRANS a pris ces dernières années une dimension internationale incontournable. L’accréditation par l’OICA en 2019 nous a conféré la reconnaissance de 37 pays à travers le monde, consacrant SOLUTRANS au rang des toutes meilleures manifestations mondiales de la Mobilité. Une aura grandissante qui contraint la FFC à développer l’évènement et lui apporter lors de chaque édition son lot de nouveautés et d’actions pour satisfaire le plus grand nombre de professionnels. A ce titre, la FFC a mandaté un cabinet international spécialisé, pour l’accompagner dans le développement futur du Salon. AMR International nous fournit ainsi une étude extrêmement précise sur les contours de SOLUTRANS à moyen et long terme » précise la FFC.

Le recrutement en question

Lors du dernier SOLUTRANS, la FFC a lancé MOBILI’JOB, sa plateforme d’emploi destinée à tous les métiers de la filière, en partenariat avec Monster. Ce site web s’adresse aux recruteurs, qui peuvent y déposer un descriptif de leur entreprise et proposer leurs offres. Quant aux candidats, ils visualisent l’ensemble des offres en fonction de leur profil, en un lieu unique. « Ce projet se donne pour mission de devenir le réflexe emploi de toute la filière. Son succès sera intimement lié au volume d’offres déposées par les professionnels et aux candidatures disponibles » souligne la fédération.

Par ailleurs, la FFC vient de signer un partenariat historique avec les 6 400 sites du réseau PSA Aftermarket (Peugeot, Citroën, Euro Repar Car Service, Opel), qui leur permet désormais d’utiliser la plateforme propriétaire TRIBU, facilitant la cession de créance. « Nul doute que ce rapprochement ouvrira la voie à d’autres fructueuses collaborations. »

En 2020, La FFC et Worldskills France, grâce à des valeurs et volontés communes pour mieux promouvoir l’excellence métier auprès des jeunes, vont accentuer leur collaboration déjà existante à travers une convention de partenariat. L’objectif consiste à véritablement installer les notions d’accélérateurs de carrières, de formation et réseau que représente le mouvement Worldskills France pour les jeunes en formation dans le secteur. En 2023, Worldskills France et Lyon accueilleront la compétition mondiale, avec plus 80 pays représentés, une opportunité de visibilité et promotion des métiers de la carrosserie sans précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *