Actu Coronavirus

UPS limite la baisse de ses livraisons en pleine épidémie

Un préjudice de 140 millions de dollars

Le spécialiste de la messagerie UPS a généré un profit net de 965 millions de dollars (890M€). Les revenus ont augmenté de 5,1% à 18,035 milliards de dollars. Au total, UPS a subi un préjudice de 140 millions de dollars en raison des perturbations dues à la pandémie de coronavirus. Elle a également reçu 110 millions de dollars de plus que prévu, provenant de l’auto-assurance, en raison de la fréquence accrue des réclamations liées aux accidents.

« Je souhaite remercier l’ensemble de nos 495 000 salariés pour leurs efforts extraordinaires afin de tirer pleinement parti de la puissance de notre réseau mondial dans le cadre de l’action contre la pandémie du nouveau coronavirus. Ces “UPSers” ont ainsi permis d’assurer le transport de produits essentiels pour les entreprises et les consommateurs de tous les horizons », a déclaré David Abney, président et CEO d’UPS.  « Plus que jamais, le monde compte sur UPS pour soutenir les individus en première ligne dans cette crise, et pour répondre aux besoins de nos clients de façon rapide, ingénieuse et fiable. »

Les livraisons en Chine repartent

A l’international, et sans surprise, le volume quotidien moyen a diminué de 1,8% avec une baisse des livraisons commerciales. Le volume de la Chine a rebondi principalement en mars, sa reprise économique s’étant accélérée, compensant les baisses de janvier et février. Les secteurs de la santé, de la haute technologie et du commerce électronique ont contribué positivement à la baisse limitée des livraisons.

Sur le marché américain où est basé UPS, les revenus ont augmenté de 9,3% et le volume quotidien moyen a augmenté de 8,5%, avec une croissance pour tous les produits. Les livraisons commerciales ont cependant diminué tandis que les livraisons à domicile ont augmenté.

À l’heure actuelle, UPS indique ne pas être « en mesure de prévoir l’ampleur de l’impact commercial ou la durée de la pandémie de coronavirus, ni d’estimer raisonnablement ses performances opérationnelles pour les trimestres à venir. En conséquence, la société retire ses prévisions de croissance du chiffre d’affaires et du bénéfice par action dilué pour 2020, qu’elle avait précédemment publiées. »

A lire aussi : Coronavirus : UPS lance un service de livraison par drone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.