Actu

US : la réglementation sur les heures de service en vigueur

Petite révolution outre-Atlantique. Les conducteurs routiers américains sont désormais soumis à la nouvelle réglementation sur les heures de service qui est censée leur apporter une plus grande souplesse de travail. TRM24 vous détaille les principales modifications émises par la Federal Motor Carrier Safety Administration.

La règle des 30 mn de pause : le conducteur doit l’appliquer non plus après 8 heures de service accumulées dans une journée mais bien après 8 heures consécutives. Par ailleurs, il pourra faire jouer cette pause même lors d’un arrêt dans une station-service pour faire un plein de carburant. Il utilisera le statut dit « travail, non conduite » et non plus « pause ».

Les heures de repos : jusqu’à présent, le conducteur pouvait diviser les 10 heures de repos requises en 2 périodes (8h+2h ou 7h+3h). Il peut désormais se reposer jusqu’à 3 heures pour la période de division la plus courte.

L’autre modification importante est le changement de l’exception des conditions de conduite défavorables (mauvais temps, bouchons) en prolongeant de deux heures la fenêtre maximale pendant laquelle la conduite est autorisée. Aujourd’hui, la règle autorise deux heures supplémentaires de temps de conduite lors d’une journée de travail maximale de 14 heures. La nouvelle règle permet de prolonger la journée de travail jusqu’à 16 heures.

Enfin, les conducteurs roulant en courte distance pourront voir rallonger leur période de travail de 12 à 14 heures ainsi que leurs distances parcourues de 161 km à 242 km.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *