Monde

US : modification de la limite des 14 heures de conduite

Les temps de conduite et de service pourraient bien changer en Amérique du Nord. Un projet de loi permettrait aux conducteurs de faire une pause quotidienne d’au moins trois heures, sans pour autant perdre leurs 14 heures sur leurs temps de services. Une mini révolution outre-Atlantique.

C’est le député Brian Babin, membre du Comité des transports et de l’infrastructure de la Chambre des communes, qui a présenté le 29 mars dernier la loi REST sur les normes responsables et efficaces pour les camionneurs (HR 5417) des règlements de service pour les camionneurs. Autre précision : les conducteurs devraient toujours enregistrer dix heures consécutives de repos avant le début de leur prochain quart de travail. Et le projet de loi éliminerait l’exigence actuelle de repos de 30 minutes.

« Ce projet de loi REST constitue une étape importante dans l’amélioration de la sécurité routière » a estimé un responsable du US House Transportation and Infrastructure Committee. Jusqu’à aujourd’hui, les conducteurs américains ne peuvent pas conduire au-delà de la 14ème heure consécutive après être entrés en service, suivant 10 heures consécutives de repos.

Le projet prévoit une période de repos unique qui ne serait pas comptabilisée dans le calcul des 14 heures de service autorisées du conducteur, et qui ne prolongerait pas non plus le temps total de conduite admissible.

Daniel Lacroix (Montréal)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.