Actu

Voici comment le chinois JD Logistics prépare son arrivée en Europe

JD Logistics qui détient tout un réseau de transport et d’entrepôt (900 sites) dans le froid en Chine se prépare à débarquer en Europe. Le groupe vient d’effectuer une levée de fonds de quelque 2,5 milliards d’euros marquant son entrée à la Bourse de Hong Kong. Il s’agit de la seconde plus importante introduction de l’année sur la place asiatique.

Cette levée de fonds devrait théoriquement lui permettre de financer son développement à l’étranger, en particulier en Europe. Le groupe est désormais valorisé à 34 milliards d’euros. Ses revenus ont progressé de 47% sur un an en 2020, à 11,4 milliards de dollars. Il compte pas moins de 190 000 livreurs.

JD Logistics n’est pas le premier groupe chinois à se coter sur les places boursières nationales. Pékin a déjà incité vivement le Google chinois, le géant de l’internet Baidu déjà coté au Nasdaq. Il a ainsi levé 2,6 milliards d’euros lors d’une seconde cotation à la Bourse de Hong Kong. Le site de vidéos Bilibili a récolté 2,2 milliards d’euros. En décembre 2020, la branche santé de JD.com, JD Health, s’était elle aussi lancée sur la Bourse de Hong Kong. La filiale avait alors récolté près de 3 milliards d’euros, pariant sur la croissance des services de santé numériques en pleine pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *