Actu

Voici les 7 nouvelles villes en zones à faible émission qui vont interdire le poids lourd

Les poids lourds de plus en plus interdits des villes. Aix-Marseille-Provence, Nice-Côte d’Azur, Toulon-Provence-Méditerranée, Toulouse, Montpellier-Méditerranée, Strasbourg et Rouen-Normandie sont les 7 nouvelles métropoles françaises qui devront créer des zones à faibles émissions (ZFE). Lyon, Grenoble et Paris ont été les premiers à mettre en place de telles zones qui sont censées limiter le trafic des véhicules les plus polluants. Les ZFE ne sont pas sans conséquences sur la circulation des poids lourds.

Le décret obligeant la mise en place des ZFE dans les métropoles d’Aix-Marseille-Provence, Nice-Côte d’Azur, Toulon-Provence-Méditerranée, Toulouse, Montpellier-Méditerranée, Strasbourg et Rouen-Normandie a été publié jeudi dernier.

Début juillet, le Conseil d’Etat avait condamné le gouvernement à une astreinte historique de 10 millions d’euros par semestre de retard s’il ne durcissait pas son dispositif contre la pollution de l’air. La plus haute juridiction administrative du pays avait été saisie par des associations pour constater que cette injonction n’avait pas été suivie d’effet.

Pour rappel à quoi ressemble un ZFE, une zone à faible émissions ? Pour circuler dans une ZFE, une vignette appelée Crit’Air doit être apposée au parebrise. Elle permet de distinguer les véhicules en fonction de leur niveau d’émissions de polluants atmosphériques. Les plus polluants et les « non classés » ne pourront pas rouler dans la ZFE sur certaines plages horaires.

Voici la liste des vignettes et leurs répercussions sur la circulation des poids lourds. Pratiquement à chaque restriction, les vignettes poids lourds, bus et autocar 4 et 5 (correspondant aux véhicules industriels Euro 3 et Euro 4) ne sont pas autorisés à circuler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *