Actu

Voici pourquoi faut-il remplacer le volant moteur en même temps que l’embrayage

ZF Truck camion

Sur un poids lourd, le remplacement préventif du volant moteur permet d’éviter des dommages consécutifs coûteux. Et réaliser cette étape en même temps que l’embrayage est conseillé, c’est ce que préconise en tout cas ZF Aftermarket. Voici pourquoi.

Dans la plupart des moteurs de véhicules poids lourds, le volant d’inertie est un composant massif. Mais malgré sa taille, il peut s’user : par exemple, sur la couronne du démarreur ou la surface de friction. En effet, le volant moteur n’est conique que de quelques dixièmes de millimètre afin d’assurer un engagement en douceur de l’embrayage. Pour cette raison, les experts ZF Aftermarket préconisent de vérifier avec minutie le volant moteur lors du remplacement de l’embrayage et, pour une conduite plus sûre, de le remplacer simultanément.

Après un changement d’embrayage sur un camion, si l’embrayage est toujours saccadé et affecte le comportement au démarrage, c’est peut-être parce que le volant moteur est usé. Bien que ce composant soit relativement résistant et qu’il ne figure donc pas dans les kits  d’embrayage classiques, il est sujet à l’usure avec le temps.

La surface de friction, par exemple, présente une conicité à peine visible à l’œil nu. En effet, la conicité de quelques dixièmes de millimètres permet au disque de friction de ne pas s’appliquer brusquement, mais au contraire rend le processus de démarrage aussi fluide que possible. Toutefois, cette surface conique peut s’user après une longue utilisation. Dans ce cas, la liaison par friction s’effectue sans transition lorsque l’embrayage est engagé, entraînant ainsi un démarrage brusque, tel que décrit ci-dessus.

D’ailleurs, les à-coups ne sont pas seulement un inconvénient en termes de confort. Et pour cause, ils peuvent également entraîner des dommages considérables au niveau de la chaîne cinématique.

De plus, un autre point du volant moteur sujet à l’usure est la couronne de démarrage. Le moteur est susceptible d’être démarré plusieurs milliers de fois au cours de sa durée de vie, ce qui signifie que le pignon de démarreur engrène fréquemment la couronne dentée, usant ainsi le matériau. Cela peut entraîner des problèmes de démarrage. D’autres critères d’évaluation de l’état d’un volant rigide sont les surcharges thermiques locales ou les fissures de la surface de contact.

Les experts de ZF Aftermarket, leader mondial de la technologie de transmission pour véhicules industriels, recommandent donc aux ateliers de réparation d’inspecter avec minutie le volant moteur du véhicule lors du remplacement de l’embrayage. Par ailleurs, il est conseillé au client de le remplacer au plus tôt ou en même temps que l’embrayage s’il présente des signes d’usure. Le remplacement de ce composant n’entraîne pas de coûts supplémentaires élevés, mais peut prévenir des dommages consécutifs coûteux.

(avec communiqué ZF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.