Camions

Voici un Scania G 450 8×2/*6 motorisé biodiesel

Configuration particulière

Voici un porteur atypique : un Scania G 450 8×2/*6 motorisé biodiesel. Le véhicule est désormais la propriété des Transports Le Goff, entreprise familiale basée à Pouldreuzic et Quimper dans le Finistère depuis 1928. Sa configuration est très particulière : un tridem à l’arrière, deux essieux directionnels et relevables et un seul essieu moteur.

« Nous avons choisi ce véhicule car Scania était le seul constructeur à pouvoir le configurer comme nous le souhaitions, équipé d’un moteur de 450 ch, et qui de plus pouvait être alimenté à l’Oléo 100. Cela nous permet d’apporter une touche verte dans la collecte du verre que nous réalisons principalement dans le Finistère, ainsi que sur la côte sud du Morbihan et de la Loire-Atlantique », déclare Jean-Yves Le Goff, dirigeant des Transports Le Goff.

Ce véhicule sera affecté à la collecte sur la côte Finistère sud, ce qui représente entre 2 et 3 rotations journalières et 60 à 90 points de collecte. Le nouveau Scania 8×2/*6 permettra de transporter 4 tonnes de plus à chaque rotation par rapport aux actuels 6×2*4 que possède le transporteur. Mais les activités des Transports Le Goff ne s’arrêtent pas à la collecte du verre. Si elle représente six véhicules dans ce domaine, une trentaine d’ensembles sont eux consacrés au transport du verre à destination des verreries. Avec un parc total de soixante-cinq véhicules, les Transports Le Goff opèrent également dans le domaine de l’agroalimentaire, des travaux publics, dans le transport industriel, et l’exceptionnel.

A lire aussi : Scania France adopte la signature électronique

Scania : la plus large gamme de solutions alternatives aux énergies fossiles

Biodiesel, gaz ou biogaz, diesel synthétique (HVO – Hydrotreated Vegetable Oil ou xTL), bioéthanol et électrique, Scania offre le plus large choix de motorisations et de solutions alternatives aux énergies fossiles. Car Scania est convaincu qu’il n’existe pas de solution unique pour un transport durable mais plusieurs solutions selon divers critères. Le choix de la solution de carburant alternatif implique avant tout une compréhension précise de la situation des clients et doit se faire en partenariat avec tous les acteurs impliqués dans la transition énergétique. Parmi les nombreux critères pris en compte, les conditions précises d’exploitation du futur véhicule, les exigences des potentiels chargeurs, les contraintes mais aussi opportunités locales sont étudiées dans le détail.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *