100% VUL

Volkswagen accélère pour l’utilitaire autonome

Dans un camouflage noir et blanc, l’ID. BUZZ AD (Autonomous Driving) roule dans le hall où se déroule la New Auto Night du Groupe Volkswagen, à la veille du salon IAA Mobility 2021. Il s’agit de l’un des cinq premiers véhicules d’essai de Volkswagen Véhicules Utilitaires, dont les versions de série seront proposées dans des services de mobilité tels que MOIA (une filiale de Volkswagen) à partir de 2025 à Hambourg. Afin d’accélérer la mise au point des ces véhicules autonomes, Volkswagen s’est associé à Argo AI, spécialiste mondialement reconnu qui développe le système de conduite autonome (SDS), y compris les cartes, le matériel, les logiciels et l’infrastructure de support à distance.

Les tests de l’ID. BUZZ AD sont réalisés en collaboration avec Volkswagen Véhicules Utilitaires au centre de développement Argo AI à Neufahrn (Bavière) où Argo dispose d’un circuit fermé de neuf hectares près de l’aéroport de Munich pour tester diverses situations de circulation propres aux conditions de conduite européennes. « La flotte d’essai d’ID. BUZZ AD représente une étape importante dans notre partenariat avec Volkswagen Véhicules Utilitaires.  En nous appuyant sur nos cinq années de développement et sur les enseignements tirés de nos activités dans de grandes villes américaines complexes, nous nous réjouissons de commencer bientôt les tests dans les rues de Munich en vue du lancement du service de covoiturage commercial autonome avec MOIA. », se félicite Bryan Salesky, fondateur et PDG d’Argo Al.

Bryan Salesky, fondateur et PDG d’Argo Al

Avec ses plans pour le développement des services de conduite autonome, Volkswagen Véhicules Utilitaires montre dans l’environnement de l’IAA la manière dont le trafic de centre-ville peut être optimisé par le covoiturage grâce au système de conduite autonome : « Un système de reconnaissance de l’environnement composé de six lidars, onze radars et quatorze caméras répartis sur l’ensemble du véhicule, permet de saisir beaucoup plus de choses que ne peut le faire un conducteur humain depuis son siège », explique Christian Senger, Responsable de la Conduite Autonome chez Volkswagen Véhicules Utilitaires alors que le constructeur a pris une participation dans Argo AI et a mis sa propre unité commerciale en place pour le développement de la conduite autonome.

Christian Senger, Volkswagen Véhicules Utilitaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *