Économie

Volvo : bénéfice net en hausse de 44% en 2019

Volvo annonce avoir réalisé en 2019 un bénéfice net et une rentabilité en hausse dans un contexte favorable pour l’ensemble de son activité.

Le bénéfice net du constructeur de poids lourd est ressorti à 35,86 milliards de couronnes (3,4 milliards d’euros) contre 24,9 milliards un an plus tôt, soit une hausse de 44% pour un chiffre d’affaires en hausse de 10,5%, à 432 milliards. Sa marge opérationnelle est passée à 11,4% contre 10,4% l’année dernière.

“2019 a été de nouveau une bonne année pour le groupe Volvo (…), au cours de l’année, nous avons également continué à accroître notre solidité financière”, s’est félicité le PDG Martin Lundstedt.

Le constructeur annonce par ailleurs une baisse plus faible que prévu des bénéfices du quatrième trimestre face au ralentissement de la demande. Les prises de commandes de ses camions, qui incluent des marques telles que Mack et Renault, ont diminué de 10% en glissement annuel au dernier trimestre de l’année dernière, une baisse bien plus modérée que la baisse de 45% enregistrée au trimestre précédent.

A lire aussi : 2 protos électriques Volvo destinés à la construction et au transport régional

Volvo a déclaré qu’il se concentrait sur l’adaptation à des volumes plus faibles et que, bien que sa production en Europe soit bien alignée sur la demande en Europe, de nouvelles réductions étaient nécessaires en Amérique du Nord.

Le marché du poids lourds devraient enregistrer une baisse de 15% en Europe et près de 30% en Amérique du Nord cette année. Le constructeur suédois présentera début mars le renouvellement de sa gamme poids lourds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.